OM : La grosse mise au point de Cardoze après le Classico

Jacques Cardoze se prononce sur les incidents survenus lors du choc OM-PSG. Publié par Timothée Jean le 26 octobre 2021 à 03:25

Les incidents survenus lors du choc OM-PSG (0-0) risquent de coûter cher aux Marseillais. Mais le directeur de la communication, Jacques Cardoze, a tenu à faire la lumière cette affaire.

OM : Cardoze rassure pour le point avec sursis

Le Classico OM-PSG s’est déroulé dans un Vélodrome bouillant. Ce choc a pu aller à son terme dimanche, mais de violents incidents ont émaillé cette rencontre. Des tifosi anti-LFP ont déployé, des fumigènes ont été allumés, laissant planer un brouillard artificiel dans l’enceinte, tandis que de violents incidents ont éclaté devant le Vélodrome. Ces incidents risquent de coûter cher à OM, déjà sanctionné d'un point de pénalité avec sursis.

Mais le directeur de la communication de l'OM s’est montré très rassurant concernant ce point de pénalité. Jacques Cardoze évoque plutôt « un match exceptionnel dans une ambiance très belle, surchauffée, survoltée » et précise qu’il faudra remettre ce Classique contre le PSG dans son contexte. « Il faut rappeler que le point avec sursis a été infligé pour un envahissement de terrain à Angers, que nous condamnons. Pour que le point soit révoqué, le cas doit être similaire. À ma connaissance, hier soir, il n'y a pas eu d'envahissement de terrain donc pour moi il n'y a pas de débat », a-t-il tranché dans des propos rapportés par RTL. Reste désormais à savoir si la LFP l’entend de cette oreille.

Cardoze promet des sanctions contre les fauteurs de troubles

En attendant le verdict de l’instance, le directeur de la communication de l' OM a annoncé par ailleurs que le club marseillais compte infliger de lourdes sanctions à ses supporters impliqués dans ces incidents au Vélodrome. « On a fait des efforts, je pense qu'on est sur la bonne voie. Ceux qui sont des fauteurs de troubles, on porte plainte contre eux, il n'est pas question qu'il n'y ait pas de sanction », a assuré Jacques Cardoze . L’Olympique de Marseille se montre ainsi intransigeant contre les personnes identifiées et impliquées dans ces échauffourées.





Afficher les commentaires