OL : Retard de l'Olympique Lyonnais au classement, Aulas rassure

Renversé par l'OGC Nice, l'OL est 9e de Ligue 1. Publié par ALEXIS le 27 octobre 2021 à 20:28

L’ OL a perdu 3 points contre l’OGC Nice dans les dernières minutes du match, dimanche et pointe à la 9e place de Ligue 1 après 11 journées. Jean-Michel Aulas n’est pas pour autant inquiet. Il donne les raisons de son optimisme.

OL : Aulas, « on n'a pas d'inquiétude fondamentale »

L’Olympique Lyonnais a mal démarré la Ligue 1, mais les joueurs de Peter Bosz ont les moyens de remonter la pente selon Jean-Michel Aulas. Ce dernier a donné des assurances aux supporters du club rhodanien lors de la conférence de presse sur les résultats annuels d’ OL Group. « On a perdu des points bêtement », a regretté le président des Gones, dans un premier temps avant de rassurer : « On va y remédier. »

« Le soir du match à Nice, il y a eu des crispations évidemment. Mais on n'a pas d'inquiétude fondamentale. On s'améliore depuis le début de la saison. Le discours de Peter Bosz est clair, je le comprends. J'ai une confiance absolue en lui, comme la plupart des supporters. […] Tous nos analystes pensent qu'on va très bien terminer la saison, c'est très clair et étayé. Donc il y a de la crispation, mais pas d'inquiétude », a laissé entendre le dirigeant de l’ OL.

Le président lyonnais pointe « l'indiscipline du VAR et des arbitres »

Jean-Michel Aulas a également envoyé une pique aux arbitres quand il est revenu sur le scénario du match perdu naïvement face à l’OGC Nice. « Il y a des choses qu'on ne peut parfois pas vraiment expliquer. Pour reprendre ce que m'a dit un proche, c'est incroyable d'avoir perdu un match après l'avoir gagné », a-t-il raconté, avant de balancer sur l’arbitrage : « On a perdu des points de par notre indiscipline, mais aussi par l'indiscipline du VAR et des arbitres ».

Pour rappel, l' OL menait face aux Aiglons (0-2) jusqu'à la 80e minute, avant de s’incliner finalement dans le temps additionnel (3-2, 90e+3). L'équipe de Peter Bosz avait fini le match à 10 contre 11 après l'expulsion de Tino Kadewere (85e) et avait concédé un penalty, transformé par Andy Delort (2-2, 89e). Bien avant, le remuant Youcef Atal avait réduit le score pour le Gym (1-2, 81e).





Afficher les commentaires