OL Mercato : Juninho évalue ses recrues estivales !

Juninho, directeur sportif de l' OL. Publié par ALEXIS le 18 novembre 2021 à 11:51

Après trois mois de compétition, Juninho a évalué trois des quatre recrues estivales de l’ OL, après avoir justifié leur arrivée en renfort.

OL : Boateng, Shaqiri et Emerson, du lourd ?

L’ OL avait besoin de se renforcer après sa saison dernière ratée. Les Gones avaient terminé à la 4e place de Ligue 1 et ne sont pas qualifiés pour la Ligue des champions, qui était leur objectif prioritaire. Juninho a recruté quatre nouveaux joueurs, dont trois ont l'expérience du haut niveau européen et mondial. Il a fait signer le champion du monde allemand, Jérôme Boateng. Le défenseur central était en fin de contrat au Bayern Munich, club avec lequel il a tout gagné en dix saisons de suite (2011-2021).



En attaque, c’est l’ailier international suisse (100 sélections), Xherdan Shaqiri, qui a renforcé l’équipe de Peter Bosz, en provenance de Liverpool en Premier League. Le directeur sportif de l’Olympique Lyonnais a aussi réussi à attirer Emerson Palmieri, vainqueur de la Ligue des champions avec Chelsea et champion d'Europe 2020 avec l'Itatie. La 4e recrue estivale des Gones est aussi un défenseur latéral gauche. Il s'agit de Henrique Silva Milagres débarqué du Brésil (Vasco de Gama).

Juninho a visé des joueurs « qui ont déjà gagné »

Pour cet hiver, Juninho espère le transfert de Sardar Azmoun, avant-centre du Zénith Saint-Pétersbourg, ou encore le gardien de but de l’Ajax Amsterdam, André Onana. En attendant le mercato de janvier, le dirigeant brésilien de l' OL a justifié l’arrivée des quatre joueurs cet été. « L’idée était de changer un peu le vestiaire, amener des joueurs qui ont déjà gagné dans leur vie, qui savent ce que c’est, pour avoir cette mentalité dans le vestiaire », a-t-il expliqué sur RMC. « C’était notre idée et je pense qu’ils ont réussi déjà à apporter quelque chose », a-t-il précisé.

Fortunes diverses pour les renforts lyonnais

En conclusion, Juninho a dressé le bilan de ses recrues. « Emerson est celui qui s’est adapté le plus vite, peut-être parce qu’il y a beaucoup de Brésiliens », a-t-il noté. Contrairement à ce dernier, Xherdan Shaqiri est en difficultés. « Shaqiri a fait certains bons matchs. Il jouait beaucoup dans l’axe avec l’équipe nationale suisse, ici il joue un peu plus à droite. Il faut qu’il prenne ses repères et je pense qu’il va monter en puissance », a commenté le responsable de l’ OL.

« Jérôme Boateng ? Malheureusement, il n’a pas fait la pré-saison donc il est en train de retrouver son niveau. Mais il apporte bien sûr son expérience. C’est un défenseur qui passe très bien le ballon, qui est capable de faire une transversale », a-t-il souligné.