OL - OM : Lyon réagit à sa sanction, Cardoze pas épargné

L'OL sanctionné par la LFP Publié par Ange A. le 09 décembre 2021 à 06:30

Dans un communiqué l’Olympique Lyonnais s’est prononcé suite aux sanctions écopées après l’arrêt du match OL – OM au Groupama Stadium.

L’ OL insatisfait de la LFP

Réunie mercredi, la Commission de discipline de la LFP s’est prononcée suite à l’arrêt du match entre l’Olympique Lyonnais et l’Olympique de Marseille. La rencontre avait été interrompue avant d’être définitivement arrêtée après que Dimitri Payet ait reçu une bouteille d’eau en plastique. Si la LFP estime qu’il s’agissait d’un acte isolé, elle n’a pas pour autant épargné la responsabilité de l’ OL, hôte de ce Classique du championnat. L’instance a ainsi prononcé un point de retrait ferme à l’encontre du club rhodanien. Lequel devra également rejouer ce match contre Marseille. Lyon a aussi écopé de deux matchs à huis clos. Il a déjà joué un contre le Stade de Reims sans supporter. Prenant acte du verdict de la LFP, la direction des Gones estime néanmoins que cette décision « fait peser un risque sur l’équité sportive ».

Pour le club de Jean-Michel Aulas, « seules des solutions pérennes permettront au football de sortir par le haut et de mettre un terme aux incidents que l’ensemble des clubs condamnent de manière unanime ».

Lyon tacle Jacques Cardoze

L'OL charge Jacques Cardoze après ses sanctions

Ces décisions de la Ligue sont également loin de réjouir l’Olympique de Marseille. Jacques Cardoze, le directeur de communication de l’OM, a promptement réagi aux sanctions décidées par la LFP. Le responsable olympien regrette notamment que cette audience s’est déroulée sans Marseille et qu’il faudra rejouer ce match. Il a également pesté contre le retrait d’un seul point prononcé par la Commission. De quoi tancer davantage le staff de l’ OL qui peine déjà à digérer ce verdict de la LFP. Lyon dénonce « un discours aux relents populistes, pour ne pas dire nauséabond » de la part du responsable marseillais. De même, les Gones estiment que la sortie de Jacques Cardoze est en contradiction avec les propos tenus la veille par Pablo Longoria. Le président de l’OM indiquait en effet que le football français est en danger. Pour le club rhodanien, les propos de Cardoze sont des « réactions dangereuses » devant faire l’objet de condamnations.

Afficher les commentaires