ASSE Mercato : Hilton, Sako, Mateta, Ben Arfa, Dupraz tranche

Pascal Dupraz, nouveau coach de l'ASSE. Publié par ALEXIS le 17 décembre 2021 à 10:05

Plusieurs noms circulent à l’ ASSE, qui est en quête de renforts en janvier. Pascal Dupraz a jeté un coup de froid sur l’une d’entre elles.

ASSE : Dupraz jette un coup de froid sur l'intérêt de Hilton

L’ ASSE cherche à se renforcer lors du mercato hivernal, mais n’a pas les moyens financiers pour recruter. De ce fait, la direction stéphanoise se concentre sur des joueurs libres de tout contrat et ceux en manque de temps de jeu dans leur club qui souhaitent se relancer ailleurs sous la forme de prêt, sans indemnité. Ainsi, plusieurs noms sont associés à l’AS Saint-Étienne depuis la nomination de Pascal Dupraz au poste d’entraîneur. L’ancien capitaine du Montpellier HSC, Vitorino Hilton a confirmé son intérêt pour les Verts, alors qu’il a pris sa retraite l’été dernier à 44 ans.

Outre le défenseur central brésilien, les noms de Hatem Ben Arfa (34 ans, attaquant), Bakary Sako (33 ans, ailier) ou encore Prosper Mendy, un polyvalent défenseur (central ou arrière gauche), sont associés à l’ ASSE. Ils sont tous libres de tout engagement et en quête d'un nouveau défi. Il y a également le nom de Jean-Philippe Mateta (avant-centre de 24 ans) en difficulté à Crystal Palace où il est prêté par Mayence, qui circule dans le Forez.

Face à ces rumeurs autour du mercato de l’ASSE, Pascal Dupraz a fait un premier point sur le marché stéphanois. Il avoue qu’il n’a pas pensé à Vitorino Hilton et ne l'a donc pas contacté. « J'ai un grand respect pour le joueur que Vitorino Hilton a été. Si ce n'est que vous nous mettez la puce à l'oreille, je n'y ai pas pensé. C'est trop tôt pour répondre à ce genre de questions là », a-t-il répondu sur TL7, concernant l’intérêt de l’ancien Palladin.

Les pistes de l'AS Saint-Étienne sont encore à l'étude

De façon plus générale, il pense que les pistes des Verts pour l’hiver sont encore au stade de réflexion. « Il faut travailler de manière collégiale : il y a d'une part une cellule de recrutement qui travaille sans relâche depuis le début de la saison, et d'autre part une hiérarchie, un président, un coordinateur sportif et puis un directeur général adjoint. Avec lesquels nous allons parler, étudier, discuter, peser le pour et le contre. Et en fonction des moyens, de la faisabilité, de la volonté des joueurs que nous aurons ciblés », a expliqué le successeur de Claude Puel, avant d’indiquer : « On verra s'il est temps de vous annoncer de prochaines recrues. Mais pas avant. »






Afficher les commentaires