LOSC Mercato : Sven Botman à Milan, un énorme indice confirmé

En quête de renfort défensif, l’AC Milan AC suit de près la situation de Sven Botman au LOSC. Publié par Timothée Jean le 07 janvier 2022 à 00:13

En quête de renfort défensif, l’AC Milan AC suit de près la situation de Sven Botman au LOSC. Le directeur sportif du club milanais, Paolo Maldini, s’est prononcé sur le sujet.

LOSC Mercato : L’AC Milan confirme pour Sven Botman

Le mercato hivernal 2022 s'annonce chaud pour le LOSC. Après avoir laissé filer son milieu offensif Jonathan Ikoné à la Fiorentina, le club nordiste court-il le risque de voir un autre pilier de son effectif faire ses valises cet hiver ? Depuis quelques jours, l'avenir du défenseur central Sven Botman préoccupe bon nombre de supporters lillois.

Et pour cause, le défenseur néerlandais, après un début de saison mitigé, a retrouvé des couleurs à Lille. Il a enchainé de belles prestations au sein de la défense du LOSC. Une situation qui n'a pas échappé à ses prétendants. Si Newcastle, West Ham, Crystal Palace ou encore Tottenhalm s’intéressent à son profil, l’AC Milan reste également très attentif à sa situation à Lille.

En effet, l’intérêt des Rossoneri pour Sven Botman n’est pas uniquement le fruit de l’imagination, mais bel et bien sérieux. Car le directeur sportif milanais, Paolo Maldini, a confirmé son intérêt pour le joueur de 21 ans, sans pour autant laisser entendre qu’il passerait à l’offensive dans ce dossier. « C’est un très bon joueur, il est sous contrat jusqu’en 2024, mais Botman n’est pas la seule bonne option. Il y a d’autres centraux disponibles », a confié le dirigeant italien au micro de DAZN.

D’autres défenseurs ciblés par l’ AC Milan

La menace milanaise est donc plus que jamais sérieuse. D’autant plus que la presse italienne assure que l’AC Milan aurait déjà conclu un accord de principe avec Sven Botman en vue de son transfert. Il ne resterait plus qu’à trouver un terrain d’entente avec le LOSC pour finaliser son transfert. Mais le prix réclamé par les Lillois - 30 millions d’euros - freine l’aboutissement de ce deal. Raison pour laquelle les dirigeants de l’ AC Milan travaillent en parallèle sur d’autres pistes moins onéreuses. Le nom du défenseur du Stade Rennais, Loïc Badé, est lié ces derniers jours à l’AC Milan.






Afficher les commentaires