LOSC Mercato : Lutte entre deux grands d'Italie pour un talent lillois

Kévin Mercier, une pépite du LOSC sur le départ ! Publié par Thomas G. le 13 janvier 2022 à 22:24

L'Atalanta et le Milan AC sont à la lutte pour un jeune défenseur lillois de 19 ans en fin de contrat en juin prochain avec le LOSC.

LOSC Mercato : Des convoitises italiennes pour Kévin Mercier

Kévin Mercier, défenseur international en équipe de France U18, intéresse le Milan AC et l’Atalanta Bergame. Les deux clubs ont commencé à négocier avec les représentants du joueur. Le défenseur qui a fait toutes ses classes à Lille va quitter les Dogues, libre car son contrat expire en juin prochain.

Il ne signera pas son premier contrat professionnel avec son club formateur. Un nouvel échec dans la stratégie de formation prôné par Olivier Létang, président du Lille Olympique Sporting Club. Lé défenseur lillois a brillé cette année en Youth League, il a disputé 6 matches dans cette compétition. Il n’a pas eu sa chance avec le groupe professionnel entraîné par Jocelyn Gourvennec. Le 4e de Serie A, l’Atalanta Bergame, comptait voler son joyau au LOSC, mais va devoir faire face à la concurrence de l’actuel 2e de Serie A , le Milan AC.

Après Boga, l’Atalanta et Milan récidivent

C'est une situation qui se répète, les deux clubs étaient déjà à la lutte sur le dossier Jéremie Boga de Sassuolo. Dans ce dossier, c’est l’Atalanta qui a eu le dernier mot. Bis répétita dans le dossier Kévin Mercier ? Le défenseur de 17 ans est un défenseur central, grand, athlétique et solide dans les duels, un profil très recherché par les clubs.

À l’instar de Mercier, beaucoup de jeunes lillois quittent le club, en raison de la mauvaise gestion de la formation d’Olivier Létang. Depuis des années Lille a fait le choix d’acheter des jeunes talents prometteurs aux quatre coins de l’Europe, sans faire confiance aux jeunes talents issus du centre de formation. Le LOSC pourrait s’en mordre les doigts dans les prochaines années tant le talent de Mercier semble être grand. La convoitise autour de ce joueur donne un nouvel exemple de la très bonne cote qu’ont les jeunes joueurs français.






Afficher les commentaires