Bordeaux Mercato : Ben Arfa contacté par un club de Ligue 1 !

Bordeaux Mercato : Ben Arfa bientôt de retour en Ligue 1 ? Publié par Thomas le 14 janvier 2022 à 17:31

Passé par le le SRFC, Bordeaux ou encore le PSG ces dernières années, Hatem Ben Arfa pourrait bien faire son retour en Ligue 1 cet hiver.

Bordeaux Mercato : Après le SRFC, Nice, Bordeaux, Ben Arfa au LOSC ?

Éternel regret du football français, Hatem Ben Arfa pourrait bien profiter du mercato hivernal pour se donner un nouveau défi, lui qui a déjà cumulé plus de 9 clubs depuis le début de sa carrière. Formé à l’Olympique Lyonnais, l’attaquant français a multiplié les expériences en Ligue 1 (OL, OM, Nice, PSG, et plus récemment le Stade Rennais et Bordeaux) sans jamais véritablement s’imposer dans la durée (malgré son passage remarqué chez les Aiglons).

Néanmoins, à 34 ans, le natif de Clamart pourrait signer un dernier come-back dans le championnat de France, dans un club qu’il n’a pour l’instant pas expérimenté. Libre de tout contrat depuis son départ des Girondins de Bordeaux cet été, Hatem Ben Arfa pourrait débarquer cet hiver… au LOSC.

Selon L’Équipe, le club nordiste est entré en contact avec l’entourage de l’attaquant pour une arrivée au mois de janvier, dans l’optique de palier au départ de Yusuf Yazici. Le Turc est à un pas de s’envoler en prêt vers le CSKA Moscou. Selon la source, le départ du milieu lillois entraînerait dans la foulée l’arrivée de l’ancien joueur de Valladolid.

Ben Arfa, du Sud au Nord

Génie incompris, Hatem Ben Arfa aura connu une carrière pour le moins atypique, nouant une étrange relation avec le championnat de France. Si pour certains joueurs, passer d’un club à son rival relève de la trahison, pour l’ancien international français, cela a souvent été monnaie courante. Joyau remarqué de la formation lyonnaise, le natif de Clamart crée la surprise en 2008 en ralliant l’Olympique de Marseille, où il est perçu comme un futur grand attaquant mondial.

Si l’on pensait le joueur bien ancré dans la cité phocéenne, ce dernier récidive plusieurs années plus tard, en ralliant le voisin niçois puis le grand ennemi des olympien, le Paris Saint-Germain, en 2016. Une évolution qui lui aura fait remonter l’hexagone, s’expérimentant par la suite au Stade Rennais (2018-2019), puis à Bordeaux jusqu’à cet été. Une énième expérience au LOSC serait donc un point d’orgue à cette carrière rocambolesque.






Afficher les commentaires