OM Mercato : Jorge Sampaoli s’enflamme pour une recrue estivale

Entraîneur de l’ OM, Jorge Sampaoli était en conférence de presse. Publié par Timothée Jean le 15 janvier 2022 à 02:01

Présent en conférence de presse ce vendredi, l’entraîneur de l’ OM, Jorge Sampaoli, n’a pas tari d’éloges au sujet de Mattéo Guendouzi.

OM Mercato : Sampaoli sous le charme de Mattéo Guendouzi

Depuis le mois d’août dernier, il est devenu l’une des sensations de l’ Olympique de Marseille. Indésirable à Arsenal après son prêt au Hertha Berlin, Mattéo Guendouzi a fait le choix de rejoindre l’ OM durant le dernier mercato estival. Un choix judicieux, puisque l’international français n’a pas mis longtemps pour s’imposer sous ses nouvelles couleurs.

Le jeune milieu de terrain aligne des prestations de haut vol dans le championnat de France. Depuis l’entame de la saison en cours, Mattéo Guendouzi n’a cessé de monter en puissance. Grâce à ses performances, il a aujourd'hui conquis le coeur du public du Vélodrome et a gagné la confiance de son entraîneur. D’ailleurs, Jorge Sampaoli ne tarit pas d’éloges à son endroit.

Pour le technicien argentin, le joueur de 22 ans fait preuve d’une grande maturité dans l'entrejeu. « Mattéo Guendouzi a 22 ans, mais on dirait qu’il en a 30 », a déclaré Jorge Sampoali sous le charme de sa recrue estivale. « C’est un joueur qui transmet de l'énergie tous les jours. C'est un leader naturel, il est très spécial. En plus de son rendement, il a une énergie contagieuse, on aimerait voir ça partout dans la vie », a ajouté le coach marseillais.

Guendouzi souhaite rester à Marseille

Avec cette adaption express, le jeune milieu de terrain gagne de l'assurance et du crédit à l’Olympique de Marseille. Le joueur prêté par Arsenal connaît une progression fulgurante sur la Canebière et semble déjà promis à une belle carrière. Si les Gunners suivent de près sa montée en puissance, Mattéo Guendouzi a déjà tranché pour son avenir : il souhaite s’inscrire dans la durée à Marseille. Les Marseillais ambitionnent d’ailleurs de lever son option d’achat estimée à environ 11 millions d’euros.

Afficher les commentaires