OM Mercato : Un deal avec l'Ajax sur le point de capoter ?

L'OM contrarié par Naples pour Tagliafico Publié par Ange A. le 16 janvier 2022 à 05:40

Intéressé par un défenseur de l’Ajax Amsterdam, l’ OM serait sur point de se faire doubler par un cador du championnat italien.

Mauvaise nouvelle en vue pour cette cible de l’ OM

Après le départ en prêt de Jordan Amavi à l’OGC Nice, l’Olympique de Marseille espère se trouver un nouvel arrière gauche. Entraîneur de l’ OM, Jorge Sampaoli pousserait pour l’arrivée d’un de ses jeunes compatriotes au poste de latéral gauche. Le coach de Marseille voudrait ainsi accueillir Nicolas Tagliafico en Provence cet hiver. L’arrière gauche argentin est en perte de temps de jeu à l’Ajax Amsterdam. Il n’a joué que 13 matchs (546 minutes) cette saison. Quoiqu’encore sous contrat jusqu’en 2023, le latéral argentin de 29 ans serait disposé à quitter le champion des Pays-Bas dès cet hiver. Une perspective qui séduit Marseille qui devrait néanmoins craindre la concurrence dans ce dossier. Le club phocéen serait même déjà largué sur cette piste selon la presse italienne.

Un cador de Serie A en pole pour Nicolas Tagliafico

Nicolas Tagliafico intéresse aussi Naples

Gianluca Di Marzio révèle en effet que le Napoli a de grandes chances de recruter Nicolas Tagliafico. L’international argentin serait même disposé à rejoindre le 3e de Serie A selon le spécialiste du mercato italien. Lequel évoque même déjà la possibilité d’un accord de principe entre le joueur et le club parthénopéen. D’après la source, les agents de l’international argentin se rendront à Amsterdam en début de semaine prochaine pour présenter l’offre du pensionnaire de Serie A.

Naples voudrait dans un premier temps enrôler Tagliafico dans le cadre d’un prêt. Le club d’Aurelio de Laurentiis devrait attendre avant d’inclure une option d’achat. Seulement, rien n’indique que cette formule fera les affaires de l’Ajax. Avec les velléités de départ de son défenseur, le club néerlandais privilégierait un transfert sec. Autant dire que l’Olympique de Marseille sait à quoi s’en tenir dans ce dossier épineux.






Afficher les commentaires