Barça Mercato : Le clan Dembélé lâche ses vérités à Barcelone

L’avenir d’ Ousmane Dembélé n’est toujours pas réglé au Barça. Publié par Timothée Jean le 19 janvier 2022 à 00:32

L’avenir d’ Ousmane Dembélé n’est toujours pas réglé au Barça. Son représentant, Moussa Sissoko, a clairement nommé le fautif dans cette affaire.

Barça Mercato : Le clan Dembélé répond cash à Barcelone

Le bras de fer se durcit entre Ousmane Dembélé et le FC Barcelone. Alors que son contrat expire dans six mois, l’international français continue d’entretenir le flou sur son avenir. Pisté par les plus grandes écuries européennes, l’attaquant de 24 ans semble même peu enclin à prolonger son bail en Catalogne.

Cette position ferme du joueur commence alors à agacer les dirigeants du FC Barcelone, qui ont mis un sacré coup de pression dans ce dossier. Ousmane Dembélé dispose d’un ultimatum d’une durée de 48 heures afin d’accepter ou non l’offre de prolongation du Barça. Au-delà de cette période, les Catalans devraient le vendre dès cet hiver. Sauf que cet ultimatum du Barça n’inquiète pas le clan Dembélé, qui ne compte pas céder d’un iota.

« C’est un coup de pression qui ne fonctionne pas avec les gens comme nous. Peut-être que ça peut fonctionner avec des agents qui font du copinage avec le FC Barcelone. Ce n’est pas mon cas, je suis là pour défendre les intérêts de mon joueur », a affirmé Moussa Sissoko, le conseiller du joueur, dans des propos rapportés par RMC Sport.

Le clan Ousmane Dembélé accuse le Barça

Et si la prolongation d’Ousmane Dembélé tarde à se concrétiser, Moussa Sissoko a clairement pointé un doigt accusateur vers le Barça. Confrontré à des soucis, le club catalan peine à répondre favorablement aux exigences salariales du Français. Les Catalans n'hésitent pas à brandir l'argument financier pour justifier leurs difficultés. Pourtant, le club catalan n’a pas lésiné sur les moyens pour s’offrir Ferran Torres contre un chèque de 50 millions d’euros.

Le clan Dembélé a donc pu constater que son cas n’était pas une priorité pour la direction du Barça. « Les dirigeants sont en train de perdre Ousmane Dembélé seuls. Depuis le début, nous avons montré que nous voulions discuter, avec des conditions certes, mais sans fermer la porte », a ajouté Moussa Sissoko. Pour le moment, la situation reste tendue entre les deux parties. Une rencontre est prévue ce mercredi entre le joueur, son représentant et la direction du Barça afin de lever le doute sur son avenir.






Afficher les commentaires