OM Mercato : Deulofeu à Marseille, Udinese fixe ses conditions

En quête de renfort offensif, l’ OM devra sortir le chéquier pour Gerard Deulofeu. Publié par Timothée Jean le 26 janvier 2022 à 18:35

En quête de renfort offensif, l’ OM devra sortir le chéquier pour Gerard Deulofeu. La direction de l’Udinese Calcio ne fera aucun cadeau pour son attaquant.

OM Mercato : L’Udinese fixe un prix élevé pour Deulofeu

Pour espérer vivre une meilleure deuxième moitié de saison, l’Olympique de Marseille mise gros sur l’arrivée d’un renfort offensif. Malgré le recrutement de Cédric Bakambu en provenance de la Chine, le club marseillais espère toujours pouvoir enrôler un nouvel ailier durant ce mercato hivernal. Et dernièrement, un nom circule avec instance autour de l’ OM, celui de Gerard Deulofeu (27 ans).

L’attaquant de l’Udinese Calcio réalise une bonne saison dans le championnat italien, avec 6 buts inscrits et 2 passes décisives en 20 rencontres, toutes compétitions confondues. De telles performances ont convaincu les dirigeants marseillais qui s’activent en coulisses pour arracher sa signature. La Gazzetta Dello Sport confirme même l’intérêt de l’ OM pour Gerard Deulofeu, expliquant que les Marseillais ont bien entamé les discussions en vue de son transfert à Marseille. Cette approche ne laisse pas vraiment insensible le principal concerné. Sauf que les dirigeants italiens se montrent intransigeants dans les négociations, ce qui jette un sérieux coup de froid sur l'aboutissment de ce deal.

Un chèque compris entre 20 et 25 M€ pour son transfert

Le média transalpin révèle en effet que la direction de l’Udinese a des exigences financières très élevées pour son ailier droit espagnol, dont le contrat expire en juin 2024. Selon la source, les dirigeants italiens réclament un chèque compris entre 20 et 25 millions d’euros pour un éventuel transfert de Gerard Deulofeu. Un prix logiquement jugé trop haut pour un OM en quête de liquidités. Ce qui explique aussi pourquoi les négociations entre les deux écuries traînent.

L’Olympique de Marseille, qui n’a toujours pas tiré un trait sur cette piste offensive, fera-t-il changer d’avis l'Udinese ? Pas sûr. D’autant plus que l’ancien attaquant du Barça suscite l'intérêt de plusieurs clubs italiens et étrangers.






Afficher les commentaires