OL Mercato : Accord avec Guimaraes, Lyon fait une mise au point

L' OL nie un accord avec Newcastle pour Bruno Guimaraes. Publié par ALEXIS le 26 janvier 2022 à 18:05

L’ OL a réagi à la rumeur selon laquelle le club rhodanien a trouvé un accord avec Newcastle pour le transfert de Bruno Guimarães cet hiver.

L' OL dément tout accord avec Newcastle pour Guimarães

D’après les informations diffusées par Globoesporte, l’ OL a accepté une proposition de Newcastle United en vue du transfert de Bruno Guimarães avant la fin du mercato hivernal le 31 janvier. Selon la précision de L’Équipe, cette offre serait de 40 millions d'euros. La rumeur sur l’avenir du milieu de terrain de l’Olympique Lyonnais indique même qu'il ne restait plus que son accord avec les Magpies pour que son transfert soit officialisé. À en croire le média brésilien, la réponse du joueur de 24 ans devrait tomber ce mercredi 26 janvier.

Des informations qui ont fait réagir l’OL immédiatement. Dans un communiqué officiel publié sur son site internet, le club de Jean-Michel Aulas a démenti les informations des deux sources. « L’Olympique Lyonnais dément catégoriquement les fausses informations diffusées par de nombreux médias faisant état d’un accord entre Newcastle et l’ OL pour le transfert du milieu de terrain international brésilien Bruno Guimarães », a fait savoir le club de Ligue 1. Dans sa même annonce, Lyon précise « que seules les informations diffusées officiellement par le club sont à prendre en considération dans cette période de mercato où la moindre rumeur est souvent présentée comme une réalité ».

L'Olympique Lyonnais doit pourtant renflouer ses caisses

Ayant signé un contrat de quatre saisons et demie avec les Gones lors de son transfert le 30 janvier 2020, Bruno Guimarães est sous contrat à l'Olympique Lyonnais jusqu’au 30 juin 2024. Il lui reste donc encore deux ans et demi de bail. Cependant, l’ OL pourrait le transférer l’été 2022, car il est très courtisé depuis son arrivée à Lyon. De plus, Aulas a besoin de renflouer les caisses de son club durement éprouvé par la crise de Covid-19 avec ses conséquences économiques et sportives. Outre Newcastle United cet hiver, l’international brésilien (3 sélections) intéresse l’AC Milan qui cherche un successeur à Franck Kessié. Mais aussi, le FC Barcelone et Arsenal, en quête de renforts.

Afficher les commentaires