Stade Rennais Mercato : Real, le SRFC est fixé pour un crack !

Stade Rennais Mercato : Le SRFC connaît le prix pour Endrick. Publié par Thomas le 27 janvier 2022 à 10:43

Depuis plusieurs jours, le Stade Rennais lorgne un joyau brésilien, également pisté par le Real Madrid. Ce mercredi, le SRFC connaît enfin le prix à payer.

SRFC Mercato : Même le PSG se mêle à la lutte pour Endrick

Son nom ne vous dit peut-être encore rien. Pas d’inquiétude, tout juste âgé de 15 ans, Endrick devrait bientôt envahir les prochaines rumeurs mercato tant sa cote a augmenté au Brésil ces dernières semaines. Sensation en attaque du club de Palmeiras, le joueur est courtisé par à peu près tous les cadors européens, dont le Real Madrid, Manchester City et plus récemment le Paris Saint-Germain qui s’est lui aussi mêlé à la lutte.

Mais parmi ces grands noms du football, c’est bel et bien le Stade Rennais, qui sous l’impulsion de sa cellule de recrutement, aurait coché en premier le nom du prodige brésilien. Elu « joueur du tournoi » lors de la dernière Copinha (la coupe des U20) où il aura inscrit 6 buts en 4 rencontres cet hiver, Endrick est à un pas de quitter son berceau pour se confronter à l’Europe. Si le SRFC se montre très intéressé par le joueur, le club breton sait que la concurrence sera rude. En plus du nombre chaque jour grandissant de courtisans, Florian Maurice a vu l’agent de l’attaquant évoqué le prix à payer pour l’enrôler.

Ça se complique pour le Stade Rennais

Alors qu’il n’est pas encore professionnel, Endrick sait que son temps est compté à Palmeiras. L’international U20 a vu son agent clarifier sa situation dans les colonnes de O Globo, calmant les ardeurs des gros clubs. " La prochaine étape, c’est de signer le contrat professionnel avec Palmeiras lorsqu’il aura 16 ans, en juillet. Je n’ai aucun doute sur le fait que cela arrive. Il n’y a pas d’autres issues. Quelqu’un pourrait payer sa clause libératoire actuelle mais pourquoi voudrait-il quitter Palmeiras ? Le club a misé sur lui. "

Malheureusement pour le SRFC ou le PSG, les clubs européens devront attendre les 18 ans du joueur, soit 2024, pour véritablement s’attacher ses services. De plus, les clubs les plus patients auront à débourser pas moins de 40 millionsd’euros pour Endrick, prix actuel de sa clause. Une somme qui n’effraie pas la famille Pinault mais qui place à l’heure actuelle le Stade Rennais loin des favoris.






Afficher les commentaires