OL Mercato : Après Lacazette, Lyon vise un joli coup en Liga !

OL Mercato : Aulas souhaite revoir Gonalons à Lyon. Publié par Thomas le 16 février 2022 à 17:16

À l'instar d'Alexandre Lacazette ou de Corentin Tolisso, l' OL rêve de faire revenir ses anciennes gloires au club cet été et penserait à un taulier de Liga.

OL Mercato : Lyon confirme son envie de revoir ses ex-piliers

Auteur d’un mercato hivernal ambitieux, qui aura notamment vu les arrivées successives de Faivre et Ndombele, l’Olympique Lyonnais pense déjà à son prochain mercato estival, dans l’optique de révolutionner son effectif. Doté d’une génération dorée incarnée par des pépites comme Rayan Cherki, Maxence Caqueret, Malo Gusto ou encore Castello Lukeba, Lyon a récemment décidé de focaliser son mercato sur des joueurs plus expérimentés.

C’est dans cette optique que l'actuel 7e de Ligue 1 souhaite mener à bien une politique de retour des anciens, initiée par Tanguy Ndombele cet hiver. Sous l’impulsion de Jean-Michel Aulas, l’ OL s’est récemment renseigné concernant Alexandre Lacazette, Corentin Tolisso et même Karim Benzema, bien que ce dernier soit intouchable à l’heure actuelle au Real Madrid. Seulement, ce mercredi, le président rhodanien a évoqué une autre piste menant à un ancien taulier de l’Olympique Lyonnais, Maxime Gonalons.

Parti de Lyon en 2017 pour l’AS Rome, le milieu de terrain français fait aujourd’hui les beaux jours du Grenade CF en Liga. Sous contrat jusqu’en 2023 avec le club espagnol, Gonalons a récemment été approché par l’ OL pour une arrivée cet été. " Enfin, je confirme qu’on a contacté Maxime Gonalons à la trêve pour savoir où il en était, et je suis ouvert à un retour possible ", a déclaré Jean-Michel Aulas ce mercredi en conférence de presse, avant de temporiser en rappelant que " comme avec Juninho, ce n’est pas moi qui déciderais ".

Rayan Cherki bientôt prolongé

En plus d’annoncer un intérêt pour le milieu de 32 ans né à Vénissieux, Jean-Michel Aulas a également évoqué la situation d’un autre Gone, cette fois-ci beaucoup plus jeune, l’attaquant Rayan Cherki. La sensation lyonnaise, dont le contrat court jusqu’en 2023, pourrait bien être prolongé par ses dirigeants très prochainement, c’est en tout cas le souhait de son président, interrogé ce mercredi à son sujet. " Pour Rayan Cherki, à qui j’ai envoyé tous mes vœux de rétablissement, il faut absolument qu’on accélère. " Une signature qui mettrait fin à plusieurs rumeurs naissantes envoyant l’international espoir vers des clubs espagnols.

Afficher les commentaires