PSG Mercato : Paris en danger sur cette sensation à 75 M€

Le PSG menacé pour Christopher Nkunku Publié par Ange A. le 29 mars 2022 à 09:11

Alors qu’un possible retour de Christopher Nkunku à Paris est souvent évoqué, un géant européen entend gâcher les plans du PSG.

PSG : Christopher Nkunku parti pour rester en Bundesliga ?

Sa titularisation contre la Côte d’Ivoire a de nouveau confirmé son ascension fulgurante depuis son départ du Paris Saint-Germain. Pensionnaire du RB Leipzig depuis 2019, Christopher Nkunku a franchi des paliers depuis qu’il a rejoint le club allemand. Cette saison, l’ancien du PSG explose d’ailleurs les compteurs avec la formation allemande. Le milieu offensif en est à 26 buts et 15 passes décisives en 39 matchs cette saison. De quoi taper dans l’œil de Didier Deschamps. S’il n’a jamais fermé la porte à un retour à Paris, Nkunku devrait encore patienter avant de retrouver le Camp des Loges. Aux dernières nouvelles, il n’y pas que le sélectionneur national qui soit sous son charme. Bild assure en effet que l’ancien titi a tapé dans l’œil du Bayern Munich.



Un coup gros à 75 M€ pour le Bayern cet été ?

Ancien coach de Leipzig, Julian Nagelsmann souhaiterait voir son ancien protégé le rejoindre en Bavière. L’été dernier, Dayot Upamecano et Marcel Sabitzer ont rejoint leur ancien entraîneur au Bayern. D’après le journal, le RB Leipzig réclamerait 75 millions d’euros pour libérer Christopher Nkunku de ses deux dernières années de contrat. Un montant loin d’effrayer le Rekordmeister. Pour la source, la signature du néo-international tricolore est davantage conditionnée par l’avenir de Serge Gnabry. Le contrat de l’international allemand expire en 2023. La tendance à l’heure actuelle serait à la non-prolongation de l’ancien Gunner. Lequel pourrait donc quitter le Bayern dès cet été à défaut de partir gratuitement dans un an.

En cas de transfert de Christopher Nkunku, Leipzig réaliserait à nouveau une belle plus-value au mercato. Le club allemand n’avait versé que 13 millions d’euros au Paris Saint-Germain pour s’attacher ses services.