Real Madrid Mercato : Deux portes de sortie identifiées pour Bale

Real Madrid Mercato : Ce n’est un secret pour personne, Gareth Bale va quitter le Real cet été. Deux clubs seraient déjà intéressés par le joueur.

Real Madrid Mercato : Gareth Bale intéresse plusieurs clubs anglais

Gareth Bale est en fin de contrat le 30 juin prochain et sera donc libre de s’engager là où il le souhaite. Dans ce contexte, plusieurs clubs se seraient déjà positionnés pour le joueur. Prêté la saison dernière à Tottenham par le Real Madrid, le joueur ne se verra, bien évidemment, pas proposé de prolongation de contrat, lui qui touche un salaire astronomique dans la capitale espagnole avec un rendement sportif pourtant bien maigre.

Selon les médias britanniques, plusieurs clubs seraient d’ores et déjà intéressés par le joueur de 32 ans. Deux de ces clubs ont déjà filtré et il s’agit de son ancien club, Tottenham, qui verrait d’un bon œil le fait de récupérer son ancien maître à jouer. Ainsi que Cardiff City, club fétiche de Gareth Bale dans sa jeunesse, qui évolue cette année en deuxième division britannique. Entre un retour à Londres et un retour au Pays de Galles, le cœur du joueur appartenant au Real Madrid pourrait chanceler.

Les Merengues impatients de se débarasser de Bale

...

Arrivé pour 101 millions d’euros au Real Madrid en 2014, Gareth Bale n’a jamais vraiment réussi à s’imposer pleinement chez les Merengues. Soufflant le chaud et le froid durant ses premières saisons, il a fini par devenir un véritable boulet pour la Maison Blanche, au point qu’il apparaît, depuis plusieurs saisons maintenant, comme un indésirable dans la capitale espagnole. Et tandis que le Real veut tenter de nouveaux coups sur le marché des transferts, ce départ apparaît comme un soulagement à Madrid.

Cette saison, Gareth Bale a été fantomatique. Avec seulement 7 petites apparitions et 290 minutes glanées, l’international gallois (102 sélections) a enchaîné les blessures et les maladies. Au total, rien qu’en Liga, le joueur a été indisponible pendant 19 rencontres sur 31 disputées par les Merengues. Un bilan catastrophique qui justifie le souhait des dirigeants du Real Madrid de s’en débarrasser au plus vite.