Montpellier HSC Mercato : Giroud et Savanier, Nicollin a tranché

Laurent Nicollin, président du Montpellier HSC. Publié par ALEXIS le 12 mai 2022 à 02:30

Montpellier HSC Mercato : Laurent Nicollin a tranché deux dossiers chauds qui animent le mercato du MHSC : Olivier Giroud et Téji Savanier.

Montpellier HSC Mercato : Le retour de Giroud n’est pas envisageable

Invité de RMC Sport, Laurent Nicollin a fait un tour d’horizon sur le mercato estival de Montpellier HSC. Interrogé sur la grosse rumeur Olivier Giroud, le président du club héraultais a mis fin aux spéculations sur le retour de l’attaquant Tricolore à la Paillade. Selon le dirigeant, l’attaquant champion de France en 2012 avec le MHSC est inaccessible en ce moment. « Un retour d’Olivier Giroud n’est pas pour moi envisageable ou discuté », a-t-il fait savoir, avant de poursuivre : « J’ai de temps en temps Olivier au téléphone, mais son retour n’est pas d’actualité ».

Après les transferts de ses deux buteurs Andy Delort (à l’OGC Nice) et Gaëtan Laborde (au Stade Rennais) pendant le mercato d’été 2021, le Montpellier HSC cherche un avant-centre décisif. Et Olivier Giroud serait le bienvenu s’il prend la décision de revenir à la Mosson. « On aspire toujours à récupérer un très bon joueur, qui a apporté au club. S’il veut passer une saison ou deux à Montpellier, ça sera avec beaucoup de joie. La porte lui est ouverte », a confié Laurent Nicollin.

MHSC Mercato : Pas de bon de sortie pour Teji Savanier !

Courtisé par l'OL et l'OGC Nice, grâce à ses performances remarquables (9 buts et 7 passes décisives) cette saison, Teji Savanier pourrait recevoir une grosse offre cet été. Il n’est pourtant pas sur le marché des Transferts à en croire le président des Montpelliérains. Bien au contraire, le Montpellier HSC a fait une proposition de prolongation de contrat au milieu de terrain de 30 ans et attend sa réponse. « Teji n’a pas de bon de sortie. [...] Un matin, il passera signer, je ne me fais pas de soucis », a rassuré le patron des Pailladins. Néanmoins, ce dernier reste attentif aux éventuelles offres pour Teji Savanier « Il lui reste un an de contrat et s’il doit partir, ça sera contre un très gros chèque », a-t-il prévenu.






Afficher les commentaires