OL Mercato : C'est confirmé, Newcastle sur un autre coup à Lyon

Lucas Paqueta pourrait quitter l'OL Publié par Ange A. le 15 mai 2022 à 07:45

OL Mercato : Newcastle envisage de recruter un autre milieu de l’Olympique Lyonnais cet été. Une tendance confirmée par Eddie Howe.

OL Mercato : Newcastle United vers un nouveau coup à Lyon

L’Olympique Lyonnais a enregistré un gros départ cet hiver avec le transfert de Bruno Guimaraes. Le milieu brésilien a été cédé à Newcastle United contre 50,1 millions d’euros, bonus compris. Alors que le milieu de 24 ans est le symbole du renouveau des Magpies, ceux-ci comptent encore piocher à l’ OL au prochain mercato estival. Un intérêt de Newcastle pour Lucas Paqueta circule notamment. L’entraîneur du 14e de Premier League a confirmé cet intérêt en conférence de presse. Une nouvelle offensive vers Lyon est donc à prévoir cet été. « Je connais la relation de Bruno avec Lucas Paqueta. Cela peut aider d’avoir des joueurs qui s'apprécient. Parfois, cela peut être précieux dans une équipe », a indiqué le technicien.

Bientôt la fin entre Paqueta et Lyon ?

L’été dernier, Lucas Paqueta était déjà très courtisé sur le marché des transferts. Son nom était notamment associé au Paris Saint-Germain. Leonardo, le directeur sportif parisien, est un grand admirateur du meneur de jeu lyonnais. Le responsable parisien l’avait d’ailleurs recruté à l’AC Milan lorsqu’il y officiait encore. Alors que Paris reste présenté comme un courtisan de Paqueta, Newcastle United entend aussi chiper le Brésilien à l’Olympique Lyonnais.

Recruté en provenance du Milan en 2020, Lucas Paqueta est encore sous contrat avec Lyon jusqu’en 2025. Il compte 11 réalisations et 7 passes décisives cette saison. Sa valeur marchande est estimée à 35 millions d’euros sur Transfermarkt. Un montant loin d’effrayer les Magpies. Passé sous giron saoudien cette saison, Newcastle dispose en effet de moyens conséquents pour agiter le prochain mercato estival. Reste maintenant à savoir si Lyon va laisser filer un des éléments essentiels de son effectif contre un gros chèque.






Afficher les commentaires