Vente de l’ASSE : Réaction du club à l’intérêt de David Blitzer

Vente de l’ASSE, la direction n'en sait rien Publié par Gary SLM le 19 mai 2022 à 08:10

Malgré une possible relégation en Ligue 2, la vente de l’ASSE pourrait se faire. Le milliardaire David Blitzer est candidat à un rachat du club.

Vente de l’ASSE : David Blitzer intéressé même en cas de relégation

Pour la vente de l’ASSE, un milliardaire américain bien introduit dans le monde du sport se serait positionné. D’après RMC, l’actuel propriétaire de Crystal Palace, FC Augsburg, Ado Den Haag et du Waasland-Beveren en Belgique se serait porté candidat au rachat de Saint-Étienne. L’homme d’affaires, selon cette source, plancherait sur deux types d’offres aux actuels dirigeants.

En effet, avec le mauvais classement de l’As Saint-Étienne en championnat, le club est avant-dernier de Ligue 1, sa descente en Ligue 2 est une réelle possibilité. L’équipe stéphanoise n’a plus son destin entre ses mains puisqu’elle doit gagner son prochain match face au FC Nantes samedi et espérer un mauvais résultat du FC Metz face au PSG.

La réaction des dirigeants sur le candidat au rachat de l’ASSE

asse

C’est donc dans une situation compliquée que se trouve l’ASSE. Malgré toute cette difficile situation, un homme et non des moindres s’est porté candidat au rachat du club. Pour la vente de l’ASSE, David Blitzer, homme d'affaires américain, aurait fait deux types dont les montants n'ont pas encore filtrés. Il proposerait un montant pour le cas où le club se maintiendrait et un autre en cas de descente de l'As Saint-Étienne en Ligue 2.

RMC Sport, a interrogé les dirigeants qui se seraient montrés surpris par l’information. La direction de l’AS Saint-Étienne aurait affirmé ne rien savoir de l’intérêt de l’homme d’affaires américain David Blitzer. Les dirigeants stéphanois refusent-ils simplement de donner des informations sur de possibles tractations en cours ou jouent-ils franc-jeu avec leurs supporters ?

Les prochains jours qui suivront la fin de la saison en Ligue 1 permettront d'en savoir plus sur l'avenir du club stéphanois.






Afficher les commentaires