OM Mercato : Une grosse offensive lancée pour Bamba Dieng !

OM Mercato : Bamba Dieng risque de quitter Marseille dans les jours à venir. Publié par Timothée Jean le 08 juin 2022 à 18:15

OM Mercato : Bamba Dieng risque de quitter Marseille dans les jours à venir. Le FC Fribourg est passé à l’offensive pour son transfert.

OM Mercato : Fribourg négocie pour Bamba Dieng

Déjà au cœur des discussions lors du dernier mercato hivernal, l'avenir de Bamba Dieng (22 ans) sera à n'en pas douter l'un des feuilletons de l'été en France. Malgré un contrat courant jusqu'en juin 2024 avec l’Olympique de Marseille, le jeune attaquant sénégalais n’est pas certain de poursuivre sa progression sous les couleurs marseillaises. Car la direction de l’ OM, en quête de ressources financières cet été, serait prête à céder son jeune buteur à condition de recevoir une offre intéressante pour son transfert.

Cette décision de l’ OM a rapidement alerté ses courtisans. Si Crystal Palace, Newcastle ou encore West Ham s’intéressent de très près au profil de Bamba Dieng, un autre prétendant semble bien parti pour prendre les devants dans ce dossier. Il s'agit du FC Fribourg. Selon les informations dévoilées par Foot Mercato, le club allemand a entamé des négociations avec l’entourage du jeune joueur en vue d’une éventuelle transaction. Si aucun détail n'a pour le moment filtré de cette approche concrète, nul doute que le récent vainqueur de la Ligue Europa devrait intensifier les négociations dans les jours à venir. Une offre de Fribourg pour Bamba Dieng n’est donc pas à exclure. Reste à savoir si cela sera suffisant pour boucler son transfert.

OM Mercato : Bamba Dieng a déjà tranché pour son avenir

Pour l’heure, Bamba Dieng a une idée fixe pour la suite de sa carrière. Le champion d’Afrique en titre n’a pas l’intention de quitter l’Olympique de Marseille où il est heureux. Il a récemment assuré qu’il évoluera à l’ OM la saison prochaine. Un message fort indirectement envoyé à ses courtisans. Mais reste à savoir si la direction de l’Olympique de Marseille partage ce point de vue, le doute persiste.






Afficher les commentaires