ASSE Mercato : Coup de froid dans la vente de l'AS Saint-Étienne !

ASSE Mercato : La vente des Verts prend du retard. Publié par Thomas le 17 juin 2022 à 15:35

ASSE Mercato : Annoncé avant la fin du mois de juin, le rachat de l'AS Saint-Étienne a connu ce vendredi un nouveau rebondissement.

Vente ASSE : David Blitzer met un coup de froid pour le rachat

Le feuilleton de la vente de l’AS Saint-Étienne n’est toujours pas bouclé. Dans l’attente d’un rachat depuis le début de saison, le club ligérien va encore devoir patienter, en attendant une reprise de David Blitzer. L’homme d’affaires américain, propriétaire entre autres de Crystal Palace et Augsbourg, est candidat depuis plusieurs semaines au rachat de l’ ASSE et semble déterminé à finaliser l’opération. Cette semaine, la délégation de l’investisseur s’est rendue à Saint-Etienne pour visiter les installations et discuter avec la direction des Verts. Une rencontre qui ne se serait pas passée de la meilleure des manières, notamment avec Roland Romeyer, seul président présent dans la cité ligérienne ce jour-là. Mais malgré une vraie volonté de conclure un accord entre les deux parties, David Blitzer aurait décidé de mettre entre parenthèses le déroulé des négociations.

Menacé d’une lourde sanction de la part de la LFP après les incidents survenus à la fin de la rencontre face à l’AJ Auxerre à Geoffroy-Guichard, l’ ASSE pourrait voir l’homme d’affaires américain ralentir le processus de rachat. Avec des sanctions pouvant aller de la délocalisation de matches et/ou du retrait de points, Saint-Etienne aurait fort à perdre économiquement en ce début de saison. D’après L’Équipe, l’Américain aurait alors deux choix qui s’ouvriraient devant lui.

Vente ASSE : Blitzer a deux idées pour reprendre les Verts

Face aux pertes financières possibles et le doute concernant la capacité de l’équipe de Laurent Batlles à remonter rapidement en Ligue 1, David Blitzer songerait à entrer dans un premier temps dans le capital du club ligérien, en tant qu’actionnaire minoritaire fort, comme souhaité par Bernard Caïazzo. Le propriétaire des 76ers de Philadelphie pense également déléguer la présidence à un dirigeant français.

Pour ce faire, l’investisseur de 52 ans aurait deux noms en tête : Gauthier Ganaye (34 ans), nommé président de l'AS Nancy-Lorraine (reléguée en National) et Aymeric Magne (39 ans), président exécutif et dirigeant général de Troyes depuis le 3 mai 2021. De quoi menacer le statut de Jean-François Soucasse pour la prochaine saison. Il faudra donc encore attendre le verdict de la Ligue pour enfin connaître le dénouement concernant la vente des Verts.






Afficher les commentaires