PSG Mercato : Zidane, Le Graët lâche une bombe pour Deschamps !

PSG Mercato : Le Graët met une grosse pression à Deschamps, Zidane en alerte. Publié par JEAN-LUC D le 18 juin 2022 à 20:25

PSG Mercato : Si le Paris SG le veut, Zinédine Zidane lorgne le poste de sélectionneur des Bleus. Noël Le Graët a évoqué la situation de Didier Deschamps.

PSG Mercato : Noël Le Graët évoque la mauvaise passe de Deschamps

Les Bleus de Didier Deschamps ne vont pas bien en ce moment. Durant les quatre rencontres du mois de juin, en Ligue des Nations, les Champions du monde en titre ont concédé 2 nuls et 2 défaites. Mais cela n’altère en rien la confiance du président de Fédération Française de Football pour le sélectionneur. Noël Le Graët a même trouvé des circonstances atténuantes à Didier Deschamps.

« Didier n'est pas moins impliqué. La mort de son papa l'a perturbé. Mais il a fait son boulot de sélectionneur normalement. Il n'y a pas de changement. J'ai toute confiance en lui », a expliqué le dirigeant français. Toutefois, l’avenir de l’ancien capitaine de l’équipe de France pourrait être chamboulé après la prochaine Coupe du Monde au Qatar et compliquer davantage les affaires du Paris Saint-Germain avec Zinédine Zidane.

PSG Mercato : Le Graët met une grosse pression à Deschamps, Zidane en alerte

Malgré les nombreuses tentatives de l’émir du Qatar, Zinédine Zidane n’a toujours pas accepté le poste d’entraîneur du Paris Saint-Germain et le salaire de 25 millions d’euros annuels qui va avec. Selon plusieurs sources concordantes, l’ancien coach du Real Madrid rêve plus du poste de Didier Deschamps à la tête de l’équipe de France que celui de Mauricio Pochettino au PSG.

Dans une interview accordée au quotidien L’Équipe ce samedi, le président de la Fédération Française de Football (FFF), Noël Le Graët, a justement fait le point sur la situation du sélectionneur des Bleus. Sous contrat jusqu'en décembre 2022, le Champion du monde 1998 va-t-il céder sa place après le Mondial au Qatar ?

« Pour le moment, on est en harmonie totale. Mais comme je l'ai toujours dit, il n'y aura pas de prolongation de son contrat avant la compétition (…) Il vaut mieux faire les analyses après la Coupe du Monde qu'avant… Si on a gagné, on sortira les trombones. Mais si on a perdu, il faudra peut-être discuter », a déclaré le patron du football français.

Autrement dit, Deschamps devra faire triompher les Bleus au Qatar en décembre prochain sinon son avenir pourrait être menacé. Des propos qui placent désormais en orbite Zinédine Zidane et peuvent encore l’éloigner plus du Paris Saint-Germain. En quête d’un nouvel entraîneur, le club pourrait donc finalement se contenter de Christophe Galtier puisqu’il est désormais clair que Zizou voudra patienter jusqu’à l’hiver pour voir ce qui va se passer entre la FFF et Deschamps.






Afficher les commentaires