PSG : Christophe Galtier reçoit une mauvaise nouvelle après Brest

Christophe Galtier, entraîneur du PSG. Publié par JEAN-LUC D le 11 septembre 2022 à 22:05

Christophe Galtier, l’entraîneur du PSG, va devoir modifier ses plans après la victoire de ses hommes, samedi soir, face au Stade Brestois (1-0).

Les soucis commencent déjà pour Christophe Galtier au PSG

Galtier calme Kimpembe lors de PSG-Brest.



Blessé samedi au Parc des Princes dans les derniers instants du match entre le Paris Saint-Germain et le Stade Brestois, à l’occasion de la 7e journée de Ligue 1, Presnel Kimpembe a passé des examens ce dimanche. Et d’après les informations divulguées par le quotidien L’Équipe, le défenseur central du PSG souffre d'une déchirure à l'ischio-jambier de la cuisse gauche. Une blessure au mauvais timing pour le vice-capitaine des Rouge et Bleu puisqu’il sera absent du groupe de Christophe Galtier au moins un mois.

L’international français de 27 ans manquera donc le dernier rendez-vous international avant la Coupe du monde du 22 au 27 septembre, pour la fin de la phase de poule de la Ligue des nations. Avec le Paris SG, Kimpembe manquera le choc de Ligue 1 face à l’Olympique Lyonnais lors de la 8e journée dimanche prochain, mais également deux matches de Ligue des champions contre Maccabi Haïfa et le Benfica Lisbonne. Le Champion du monde 2018 pourrait faire son retour le dimanche 16 octobre pour le Classico contre l’Olympique de Marseille au Parc des Princes.

Les propos de Kimpembe à l'arbitre lors de PSG-Brest

Presnel Kimpembe a échappé au carton rouge samedi lors de la victoire du Paris SG contre le Stade Brestois. Auteur d'un très gros tacle sur Irvin Cardona, qui aurait sans doute dû lui valoir un deuxième jaune, le protégé de Christophe Galtier a eu un début d'altercation avec l'arbitre, comme le prouvent les images de Prime Video, qui avait équipé Jérémie Pignard d'un micro.

« Monsieur Kimpembe, si je fais rentrer les soigneurs, vous restez deux minutes dehors. Levez-vous, c'est fini! C'est fini, levez-vous ! », ordonne l’arbitre de la rencontre à Kimpembe. Lequel est interpellé par Brendan Chardonnet. Les deux hommes sont séparés par l'homme au sifflet. « Wesh, touche-moi pas frère ! Pourquoi tu me touches ? Pourquoi tu me touches ? Touche-moi pas ! », lance Presnel Kimpembe à Jérémie Pignard en repoussant son bras. « Pourquoi s'exciter ? », a simplement répondu Pignard en lui indiquant ensuite de reprendre sa place.

Très énervé, le coéquipier de Sergio Ramos est rattrapé par Christophe Galtier. L’entraîneur parisien lui crie : « Kim viens ici. » Le Titi parisien sort alors sur le bord du terrain pour se faire soigner durant les dernières secondes.