OM-Francfort : Marseille évite déjà le pire avant le choc !

Dès la veille du choc OM-Francfort, les supporters des deux camps ont tenté de s’affronter. Publié par Timothée Jean le 13 septembre 2022 à 11:12

Dès la veille du choc OM-Francfort, les supporters des deux camps ont tenté de s’affronter dans le centre-ville. Plusieurs antagonistes ont été arrêtés.

OM-Francfort : Des débordements et plusieurs interpellations à Marseille

Battu à Tottenham (2-0) la semaine dernière, l’Olympique de Marseille doit se ressaisir. Pour son deuxième match en Ligue des Champions, l’ OM accueille ce mardi soir l’Eintracht Francfort dans son mythique stade, l’Orange Vélodrome. Et à la veille de ce choc, la tension est montrée d’un cran entre les supporters des deux camps. Lundi soir, en fin de journée, des forces de l’ordre étaient déjà mobilisées pour empêcher d’éventuels affrontements entre les deux camps. Si plus de 8 000 supporters allemands sont attendus pour ce choc, certains d’entre eux ont déjà débarqué à Marseille. Et les premiers heurts ont éclaté dans le centre-ville.



Selon plusieurs sources concordantes, des groupes de supporters ont cherché à s’affronter à plusieurs endroits de la ville. Mais l’intervention de la Police a permis d’éviter le pire. Aucune dégradation et aucun blessé ne sont à déplorer. En revanche, selon une source policière, huit individus ont été interpellés lors de ces tentatives d'affrontements en marge de la rencontre entre l' OM et l’Eintracht Francfort. La plupart d’entre eux ont été arrêtés pour port d'armes prohibées. Le calme est désormais revenu dans la ville.

OM-Francfort : Un dispositif de sécurité renforcé

Un dispositif de sécurité renforcé pour le choc OM - Francfort

Par ailleurs, face aux menaces d’affrontements, le dispositif de sécurité a été renforcé autour de ce match classé à haut risque. Selon les informations diffusées par RMC Sport, ce sont au total plus de 1 000 policiers et gendarmes qui ont été mobilisés pour toute la journée sur Marseille. Les supporters allemands ont également l’interdiction de stationner ou de circuler près du Vélodrome. Un dispositif a été mis en place pour que les fans de Francfort puissent être escortés jusqu’au stade.

La ville de Marseille a aussi pris des mesures exceptionnelles. Les établissements scolaires proches du stade devront fermer plus tôt, soit dès 16h30. L’atmosphère est visiblement tendue dans la cité phocéenne. L’ OM, étant sous le coup d’un sursis, espère à tout prix éviter de nouveaux incidents. Des appels au calme ont été lancés par les deux clubs.