EAG-ASSE : Batlles fait le point sur la hiérarchie des gardiens

EAG-ASSE : Laurent Batlles pourrait laisser une nouvelle chance à Etienne Green à l'avenir. Publié par Dylan le 18 septembre 2022 à 11:58

EAG-ASSE : La défaite contre Guingamp a redistribué les cartes dans la hiérarchie des gardiens stéphanois, qui pourrait à nouveau changer après la trêve.

EAG-ASSE : Bourde de Dreyer, une nouvelle chance pour Green?

Le match contre l'EA Guingamp samedi a tourné au vinaigre pour l'AS Saint-Etienne, battue 2-1 en terre bretonne. Quinzième avant la rencontre, l'équipe de Laurent Batlles avait la possibilité de prendre ses distances avec la zone rouge : il n'en sera rien ce dimanche. Et avec les victoires de Pau, Rodez ou encore Laval, les Verts se retrouvent même à nouveau relégables avec une dix-huitième place à l'issue de cette neuvième journée de Ligue 2.



Fautif sur l'un des deux buts concédés face à l'En Avant, Matthieu Dreyer a relancé malgré lui le débat du gardien numéro 1 à Saint-Etienne. Avec sa bourde, l'ancien lorientais pourrait à nouveau céder sa place à Etienne Green face à Grenoble. Dépité après le scénario du match, Laurent Batlles a tenté de faire le point sur la situation en conférence de presse : « Je suis en réflexion (…) Je n’ai pas à parler de qui va jouer dans 2 semaines contre Grenoble. Des choses se passent bien, d’autres moins bien. Ce sera à moi de faire le choix le plus judicieux et juste pour les 2. » a t-il déclaré.

EAG-ASSE : Après la bourde de Matthieu Dreyer, Etienne Green pourrait disputer le prochain match contre Grenoble.

EAG-ASSE : Un choix difficile à faire pour Laurent Batlles

Le problème à l'AS Saint-Etienne, c'est que les deux gardiens sont en difficulté en ce début de saison. Le jeune Etienne Green a malheureusement perdu des points auprès de son entraîneur en prenant 2 cartons rouges inutiles contre Le Havre (défaite 0-6, 4ème journée) et Pau (match nul 2-2, 7ème journée). Quant à Matthieu Dreyer, recruté pour le concurrencer, celui-ci avait très bien débuté à domicile contre Bastia (victoire 5-0, 6ème journée) mais a montré une fébrilité inquiétante face à Pau et donc Guingamp.

Le choix va donc être difficile à faire pour Laurent Batlles. Qui titulariser ? Qui ménager ? Des questions auxquelles le technicien de 46 ans va être obligé de répondre dans les deux semaines à venir, contre le Grenoble Foot. Le club isérois, mal en point avant cette neuvième journée, vient de remporter un succès précieux face au SM Caen (1-0) et sera donc gonflé à bloc après la trêve internationale.