Stade Rennais : Warmed Omari annonce son retour au SRFC !

Stade Rennais : Warmed Omari attendu d'ici décembre avec le groupe du SRFC. Publié par Thomas le 29 septembre 2022 à 11:21

Véritable révélation de la saison dernière au Stade Rennais, le défenseur Warmed Omari a fait part de la date de son retour avec le SRFC.

Stade Rennais : Omari annonce son retour en décembre

Bruno Genesio va pouvoir souffler. Blessé depuis le mois de juin à cause d’une douleur au pubis, le défenseur central Warmed Omari se rapproche d’un retour dans le groupe. Peut-être l’une des plus grandes surprises du championnat l'exercice passé, le Franco-comorien de 22 ans avait montré un visage plein de maturité au côté de Nayef Aguerd, pour sa première saison en professionnel. Privé des terrains depuis maintenant 4 mois, le joueur voit enfin le bout du tunnel dans cette longue traversée du désert.



Dans un entretien accordé à la chaîne YouTube du Stade Rennais, Warmed Omari est revenu sur sa blessure et a informé sur son état de forme. Actuellement en période de réathlétisation, le défenseur a indiqué que son retour dans le groupe de Bruno Genesio était espéré pour décembre soit après la Coupe du Monde au Qatar. " Mon retour avec le groupe ça serait plutôt début décembre mais si tout se passe bien on verra si ça peut être avant, mais je ne vais pas forcer le truc pour être à 100% ", a déclaré le jeune talent du SRFC.

Stade Rennais : Une blessure et de la concurrence pour Omari

Warmed Omari sur le chemin du retour avec le Stade Rennais

Indéboulonnable du onze de Bruno Genesio la saison dernière, où il était parvenu à chiper le poste à Loïc Badé, Warmed Omari connaît cette saison une concurrence plus importante. Avec le transfert de Nayef Aguerd à West Ham et sa blessure fin juin, le SRFC s’est mis à l’œuvre durant le mercato pour renforcer sa charnière centrale. Si Loïc Badé a rejoint Nottingham Forest le 1er septembre, les Rouge et Noir ont au total attiré trois joueurs à ce poste : Arthur Theate, Joe Rodon et Christopher Wooh. Du beau monde donc pour inquiéter le Franco-comorien qui accepte cependant ce recrutement ambitieux en défense.

" Il y a de la concurrence qui arrive c’est toujours bien. C’est normal que le club recrute. Pour moi ça ne change pas, je dois toujours montrer que je mérite ma place, que je sois titulaire ou sur le banc. "

Annoncé en partance pour la N3 la saison dernière avant son explosion, Warmed Omari a déjà montré toute sa force de caractère à un si jeune âge. Nul doute que ce dernier puisse revenir aussi fort après sa longue blessure, bien aidé par son entourage.

" C’était difficile parce que c’était ma première longue blessure, la première fois que je me suis fait opérer. Ça a été difficile de me dire que je n’allai pas jouer. Sinon mentalement je n’ai jamais été dans un sentiment négatif. J’ai été bien accompagné au club et avec ma famille. "