Vente OL : L'Olympique Lyonnais visé par Chelsea !

OL Mercato : Chelsea voulait passer devant John Textor. Publié par Thomas le 29 septembre 2022 à 20:53

Alors que John Textor est en passe de racheter officiellement l'OL, le club rhodanien aurait pu connaître un tout autre sort cet été.

Vente OL : Chelsea a tenté de racheter l’Olympique Lyonnais

Tout devrait se décanter ces prochains jours, pour enfin voir l’Olympique Lyonnais passer officiellement sous pavillon américain. Arrivé cet été pour reprendre une part du capital d’OL Groupe, l’homme d’affaires John Textor va devenir l’actionnaire majoritaire des Gones. Un deal qui se dessinait depuis juin mais qui aurait pu connaître un retournement de situation pour le moins rocambolesque. D’après les informations de la presse britannique, l’ OL était sous le radar aguerri d’une autre géant européen.



Selon The Guardian, Chelsea aurait tenté de passer devant John Textor pour le rachat de l’Olympique Lyonnais. Une offensive des Blues qui daterait d'il y a quelques semaines d’après la source. Le média indique que Tom Glick, proche de John Textor avec qui il a collaboré sur plusieurs projets, aurait été tenté de rentrer dans le capital d’un club français, à la grande surprise du futur propriétaire lyonnais. En parallèle, le club londonien a essayé de récupérer une autre écurie de l’hexagone, sans plus de succès.

Chelsea voulait également le FC Sochaux et Santos

Todd Boehly, nouveau propriétaire de Chelsea

Depuis le début de la guerre en Ukraine et le départ de Roman Abramovitch à la tête du club, Chelsea a souhaité s’orienter vers un tout nouveau projet, initié par son nouvel homme fort, Todd Boehly. Le nouveau boss des Blues n’a pas hésité à casser la tirelire sur le marché des transferts cet été, recrutant pas moins de 8 joueurs pour un montant colossal de 282 millions d’euros dépensés. Mais l’Américain ne souhaitait pas s’arrêter-là et travaillait sur le rachat d’autres clubs de football.

D’après les informations du London Evening Standard, Todd Boehly aurait dans un premier temps cherché à acheter Santos au Brésil. Mais le club formateur de Neymar aurait tout simplement refusé. Même schéma mais cette fois-ci pour un club français, le FC Sochaux, qui a gentiment décliné l’avance de l’investisseur de 49 ans.