Vente OL : Officialisation imminente pour le rachat de Lyon

John Textor proche de racheter des parts à l'OL Publié par Ange A. le 30 septembre 2022 à 07:53

La vente de l’Olympique Lyonnais à John Textor se profile. Une annonce officielle concernant le rachat de l’ OL est attendue.

OL : 400 millions d’euros bientôt les caisses de Lyon

Après le retrait d’IDG Capital et de Pathé, un nouvel actionnaire était attendu à l’Olympique Lyonnais. L’offre de John Textor a retenu l’attention de Jean-Michel Aulas. L’entrepreneur américain était entré en négociations exclusives avec le patron du club rhodanien. L’homme d’affaires disposait d’un délai jusqu’à ce vendredi 30 septembre pour boucler l’opération. Selon les dernières informations de L’Équipe, le futur actionnaire de Lyon est parvenu à trouver un important accord auprès des banques.



Le fonds d’investissement Ares Management, trouvé par John Textor, aurait rassuré les banques et devrait obtenir 400 millions d’euros pour éponger la dette du club Jean-Michel Aulas. Le président lyonnais avait en effet indiqué que son club était endetté à hauteur de 330 millions d’euros. Cette manne devrait donc éponger la dette du club rhodanien. Mais comme le souligne le quotidien sportif, un délai supplémentaire aurait été accordé à John Textor après le retrait de Bill Foley, l’un de ses principaux partenaires initiaux. La somme apportée par Ares ne devra pas être remboursée par Eagle Football, la société de John Textor, avant huit ans, soit 2030. La source assure également que le club rhodanien n’est pas mis en gage, le prêt n’étant pas garanti par le club.

Un premier chèque déjà promis à Jean-Michel Aulas

La vente de l'Olympique Lyonnais se profile

En attendant la finalisation de ce dossier, l’Olympique Lyonnais va empocher un premier chèque de 86 millions d’euros. John Textor s’était engagé à verser cette somme pour augmenter le capital de l’ OL. Le patron actuel du club rhodanien percevra ce montant une fois que le deal avec Ares sera officiellement conclu.Une partie de cette enveloppe sera réservée à des investissements dans l’équipe professionnelle. Malgré l’arrivée de John Textor, Jean-Michel Aulas va conserver la présidence de Lyon, et ce pour les trois prochaines années. Outre les parts d’IDG Capital (19,74%) et Pathé (19,26%), l’homme d’affaires américain va acquérir une partie des parts d’Holnest (27,56%), la holding de Jean-Michel Aulas.