Équipe de France : Le verdict est déjà connu pour Raphaël Varane

Sorti sur blessure lors d’un match avec Manchester United, Raphaël Varane pourra peut-être prendre part à la Coupe du Monde avec la France.

Équipe de France : Raphaël Varane absent trois semaines

L’image était terrifiante. Alors que Raphaël Varane tentait d’intercepter une passe en profondeur lors du match Chelsea – Manchester United, son pied s’est planté sur la pelouse, provoquant des cris de douleur chez le joueur. Si le brancard avait été sorti pour l’accompagner jusqu’au bord du terrain, Varane avait décidé de sortir debout, en marchant normalement. Il s’était simplement pris la tête entre les mains, comme s’il savait que le Mondial était fini pour lui.

Si ces images n’étaient pas rassurantes, l’entraîneur des Red Devils Erik ten Hag avait prévenu la presse que sa durée d’indisponibilité allait être connue d’ici les prochaines 24h suivant la fin de la rencontre. Ce dimanche, c’est le journal L’Equipe qui apporte finalement une nouvelle rassurante : Raphaël Varane disputera à priori la plupart des matchs de la Coupe du Monde. En effet, son absence a été estimée à trois semaines selon le journal sportif.

Equipe de France : Raphaël Varane sera indisponible pour le match contre l'Australie.

Varane manquera à coup sûr le premier match du Mondial au Qatar

...

Une chose est certaine malgré tout : Raphaël Varane ne pourra pas disputer l’intégralité des rencontres du Mondial. D’ailleurs, le défenseur français manquera le premier match des Bleus face à l’Australie si évidemment il est convoqué par Didier Deschamps. Un coup dur pour le sélectionneur de l’Équipe de France, qui a déjà encaissé le forfait de N’Golo Kanté.

D’autant que le secteur défensif est très critiqué par les supporters, surtout après les dernières déroutes en Ligue des Nations contre le Danemark ou encore la Croatie. Raphaël Varane était sans doute le joueur donnant le plus de certitudes quant à son niveau de jeu. Après un début de saison compliqué, l’international tricolore (87 sélections) a contribué aux deux clean-sheets réalisés par Manchester United sur les trois derniers matchs de Premier League (contre Newcastle et Tottenham).