Mercato PSG : Al-Khelaïfi prêt à priver le Barça d’un gros coup !

Nasser Al-Khelaïfi, président du PSG. Publié par Gary SLM le 20 novembre 2022 à 11:10

Revoilà le PSG sur les plates-bandes du FC Barcelone. Le club français de Nasser Al-Khelaïfi s’active pour empêcher le transfert d’Ilkay Gündogan au Barça.

Ces derniers temps, Ilkay Gündogan a fait savoir dans les colonnes de Bild, qu’il aimerait retourner à Nuremberg, le club de ses débuts, mais pas immédiatement. Le milieu de terrain ciblé par le FC Barcelone veut porter de nouvelles couleurs d’un grand club européen les deux prochaines années avant de retourner au club allemand à n’importe quel poste.

Cette déclaration a sonné comme un clin d’œil au FC Barcelone qui jusqu’ici fait la course en tête parmi ses prétendants. Il faut noter que le footballeur allemand arrive en fin de contrat avec Manchester City en juin prochain. Pas prolongé jusqu’ici, il a la possibilité de signer un précontrat avec le club de son choix dès le mercato hivernal qui ouvrira ses portes dans moins de deux mois.

De ce fait, les approches de clubs intéressés par ses services se multiplient. Selon la presse anglaise et espagnole, le Barça est certes encore en pole position pour le recruter, mais aura de la concurrence. C’est d’ailleurs sans compter avec la capacité de nuisance du Paris Saint-Germain qui vient d’avancer ses pions sur le dossier.

PSG Mercato : Al-Khelaïfi veut Ilkay Gündogan à Paris

Ilkay Gündogan sous les couleurs de Manchester City.

Le club dirigé par les Qataris serait, selon Sport.es, serait déjà sur les rangs pour engager Ilkay Gündogan. Le milieu de terrain de 32 ans devrait donc faire l’objet d’une rude bataille entre le club de la capitale française et l’écurie Blaugrana les semaines à venir. Du côté de Manchester City, cette lutte entre le PSG de Nasser Al-Khelaïfi et le Barça ne génère aucun stress pour les dirigeants. C’est pour la simple raison qu’ils auraient déjà pris la décision de trouver un remplaçant à l’allemand au mercato hivernal.

Même si le FC Barcelone l’espère, rien ne dit que les Sky Blues accepteront de libérer Gündogan au mercato hivernal. Il y a clairement plus de chances d’espérer son départ d’Angleterre en fin de saison. Le coéquipier d'Erling Haaland sera alors libre de tout contrat, donc pas d’indemnité de transfert à payer pour son prochain club.

Affaire à suivre donc...