ESTAC Mercato : Un nouvel entraîneur attendu sur le banc de Troyes

Un nouvel entraîneur attendu à l'ESTAC. Publié par Jules le 21 novembre 2022 à 15:14

Tandis que l'ESTAC a limogé Bruno Irles il y a quelques semaines, Troyes aurait déjà trouvé un nouvel entraîneur pour la suite de la saison.

Le 8 novembre dernier, l'ESTAC officialisait la mise à l'écart de Bruno Irles, malgré les résultats plutôt satisfaisants des Troyens en Ligue 1. Alors que le club était 13e au classement, cela n'a pas empêché les dirigeants de se séparer du coach afin de viser plus haut. D'après les informations divulguées à l'époque, les décideurs regrettaient davantage le fond de jeu que les résultats sportifs en tant que tels, ce qui les a poussé à se débarrasser de Bruno Irles.

Depuis le licenciement de Bruno Irles, l'ESTAC s'est donc mis à la recherche d'un nouvel entraîneur pour reprendre la formation de Ligue 1 qui vise son maintien dans l'élite cette saison. Aujourd'hui piloté par le City Group, également détenteur de Manchester City, Troyes pourrait faire marcher la filiale du groupe pour tenter de recruter un nouveau coach afin de satisfaire les objectifs imposés au club de l'Aube.

Bruno Irles va être remplacé à l'ESTAC

ESTAC Mercato : Un coach estampillé City Group se dirige vers Troyes

À en croire les informations de L'Équipe, l'ESTAC pourrait recruter un entraîneur déjà en poste dans un autre club. Patrick Kisnorbo, ancien défenseur australien serait le favori pour reprendre la place laissée libre par Bruno Irles. Pour le moment, l'Australien entraîne le club du Melbourne City FC, qui évolue dans le championnat australien et qui fait également partie du City Group, ce qui pourrait favoriser les négociations pour les Troyens.

Du côté de l'ESTAC, on espère finaliser ce dossier au plus vite afin de revenir après la trêve avec un nouvel entraîneur pour apporter un peu plus de stabilité au sein du club. Les coéquipiers d'Adil Rami, qui a annoncé vouloir continuer sa carrière, tenteront de valider leur maintien au plus vite, peut-être avec Patrick Kisnorbo sur le banc troyen.