ESTAC Mercato : C'est fait, un nouveau coach arrive à Troyes !

L'ESTAC tient son nouvel entraîneur. Publié par Jules le 23 novembre 2022 à 11:48

Alors que l'ESTAC était à la quête d'un entraîneur depuis plusieurs semaines, Troyes vient d'annoncer l'arrivée d'un nouveau technicien.

C'est une nouvelle qui risque de faire plaisir aux supporters de l'ESTAC, le club de l'Aube s'est enfin trouvé un nouvel entraîneur pour pallier au licenciement de Bruno Irles, intervenu le 8 novembre dernier. Alors que les résultats étaient satisfaisants pour Troyes, c'est le fond de jeu de l'équipe qui catalysait toutes les critiques et qui a poussé les dirigeants du club à remercier l'ancien entraîneur troyen.

Comme cela était pressenti, l'ESTAC a conclu l'arrivée de Patrick Kisnorbo, entraîneur australien, et ancien international des Socceroos (18 sélections). Une recrue estampillée City Group pour le club troyen puisque le coach était, jusqu'à aujourd'hui, assis sur le banc du Melbourne City FC, qui appartient également à la filiale de Manchester City. Un nouveau coach pour les Troyens qui vont tenter de décrocher au plus vite leur maintien, dès le retour de la trêve internationale liée à la Coupe du monde au Qatar.



ESTAC Mercato : Patrick Kisnorbo, un profil inédit sur un banc européen

Grâce à son arrivée à l'ESTAC, Patrick Kisnorbo devient le tout premier entraîneur australien à s'asseoir sur un banc d'une équipe faisant partie de l'un des cinq plus grands championnats européens. Sur le banc de Troyes, l'ancien coach du Melbourne City FC tentera de faire aussi bien qu'au pays, où il a réussi à mener son club au sommet, avec un fond de jeu enthousiasmant, ce qui semblait manquer au club de l'Aube, actuel 13e de Ligue 1.

Patrick Kisnorbo a repris les rênes du Melbourne City FC en septembre 2020 et il ne lui a pas fallu longtemps pour imposer sa patte dans le jeu. Dès sa première saison, le coach australien permet à son équipe de remporter le championnat en 2021, une grande première pour le MCFC qui n'avait jamais réussi un tel exploit au niveau national. Espérons qu'il ait la même réussite avec l'ESTAC.