ASSE Mercato : Nouveau coup de pression sur l'avenir de Batlles

Laurent Batlles en sursis à l'ASSE Publié par Ange A. le 24 novembre 2022 à 06:09

L’avenir de Laurent Batlles semble compromis à l’ ASSE en raison des mauvais résultats. Un ancien pousse pour son maintien sur le banc.

L’AS Saint-Étienne réalise un retour catastrophique en Ligue 2. Lanterne rouge du championnat après 15 journées, l’ ASSE doit jouer le maintien cette saison. Une grosse désillusion pour la direction des Verts. Laquelle espérait jouer les premiers rôles en vue d’un retour dans l’élite au vu de son important recrutement. Mais au final, il n’en sera rien. Avec la mauvaise passe actuelle du club ligérien, l’avenir de Laurent Batlles est au cœur des spéculations. Après la dernière défaiteface à Rodez, le successeur de Pascal Dupraz avait ouvertement reçu le soutien de Jean-François Soucasse. Cette fois, c’est un ancien Stéphanois qui défend le technicien de 47 ans.

ASSE Mercato : Un ancien Vert vole au secours de Laurent Batlles



Jess Moulin milite pour le maintien de Laurent Batlles

Ancien coéquipier puis protégé de Laurent Batlles à l’ESTAC, Jessy Moulin milite pour son maintien sur le banc. Pour le gardien de but de Troyes, l’ancien milieu reconverti entraîneur reste l’homme de la situation. « Je connais sa façon de travailler, c’est quelqu’un de très professionnel, qui ne lâche pas, qui est très pédagogue. Il sait et essaye de faire passer des messages avec passion, son envie de bien jouer et d’avoir des résultats. J’espère pour lui, pour l’homme qu’il est, que ça sera l’homme de la situation », a confié le gardien de 36 ans dans un entretien au site pro-stéphanois Peuple-Vert.

Reste maintenant à savoir si le principal concerné réussira à inverser la tendance actuelle. Les Verts restent sur deux défaites en championnat avant de se déplacer à Annecy. Arrivé l’été dernier à la place de l’intérimaire Pascal Dupraz, Laurent Batlles est encore sous contrat jusqu’en 2024. Mais au vu des résultats actuels de son équipe, il n’est pas certain qu’il aille au de son bail.