ASSE Mercato : Le retour d’un milieu à l'AS Saint-Etienne se dessine

Laurent Batlles, entraîneur de l'ASSE. Publié par ALEXIS le 28 novembre 2022 à 19:50

Un milieu de terrain prêté par l’ ASSE lors du mercato estival pourrait revenir à l'AS Saint-Etienne plus tôt que prévu. Il joue peu en Liga 2.

Décevant la saison dernière, Yvan Neyou a quitté l’ ASSE pour tenter de se relancer en Espagne, au CD Leganès, en deuxième division espagnole. Mais l’international camerounais (5 sélections) vit un début de saison compliqué. Le milieu défensif de l’AS Saint-Etienne n’a fait que 5 brèves apparitions en Liga 2, sans aucune titularisation, soit 65 minutes de jeu cumulées en 17 journées de championnat. Le joueur prêté « d’un commun accord » avec l’ ASSE était resté un mois et demi sans jouer, depuis le 12 octobre. Ce dimanche, il est entré en jeu contre Grenade et a disputé les 12 dernières minutes du match remporté par le Club Deportivo Leganès (1-0).

ASSE Mercato : Yvan Neyou en renfort à Saint-Etienne en janvier ?

Yvan Neyou, milieu de terrain de l'ASSE

Cependant, la tendance actuelle sur l’avenir d’Yvan Neyou est un retour à l’ ASSE, comme l'indique le média Peuple Vert. Lié au club madrilène jusqu’à la fin de la saison 2022-2023, il pourrait même retrouver l’équipe stéphanoise en janvier. Il ne rentre clairement pas dans les plans de l’entraîneur Imanol Idiakez, vu son maigre temps de jeu depuis son arrivée à Leganès, le 31 août 2022. Pour rappel, l’ancien protégé de Claude Puel avait été titulaire à deux reprises avec Laurent Batlles en Ligue 2. Il avait pris part aux matchs nuls, respectivement contre le Nîmes Olympique (1-1) et l’US Quevilly-Rouen (2-2), avant d’être prêté.

L’ ASSE est 20e de Ligue 2 et menacée de relégation en National. La direction du club ligérien cherche donc des renforts en vue du mercato hivernal. Yvan Neyou pourrait donc apporter sa touche technique dans l’entrejeu, s’il est contraint de revenir à Saint-Etienne plus tôt que prévu. Le natif de Douala (Cameroun) est lié au Verts jusqu’en juin 2024. À défaut d’un transfert direct, il reste un joueur stéphanois, pour une saison et demie encore. Sa valeur marchande est estimée à 3 millions d'euros.