OL : Laurent Blanc sous pression pendant la longue trêve du Mondial

Laurent Blanc, nouvel entraîneur de l'OL. Publié par ALEXIS le 29 novembre 2022 à 23:39

Nommé entraîneur de l’ OL, début octobre, Laurent Blanc n’a toujours pas réalisé son empreinte à Lyon. Il n’aura plus d’excuse après la Coupe du monde.

Laurent Blanc a été engagé par l’ OL le 9 octobre 2022 à la place Peter Bosz, limogé pour manque de résultats. Le technicien français n’a donc pas fait la préparation estivale avec l’équipe de l’Olympique Lyonnaise et n’a recruté aucun joueur de l’effectif actuel de Lyon. Quand il a pris les rênes du club rhodanien, les Gones étaient 9es de Ligue 1 avec 14 points, après 10 journées. En cinq matchs dirigés depuis son arrivée, Laurent Blanc a enregistré 2 défaites, un nul et 2 victoires, soit 7 points pris sur 15 possible. L’ OL est monté juste à la 8e place à l'issue de la 15e journée. Un résultat décevant par rapport à l’objectif du club, à savoir une place sur le podium, synonyme de qualification pour la Ligue des Champions en 2023-2024.

Avant d’observer la longue trêve internationale, due à la Coupe du monde 2022 au Qatar, Laurent Blanc a demandé des renforts ayant plus d’expérience lors du mercato hivernal. « Je pense qu'il faut renforcer le groupe. Ce groupe est jeune, de qualité, mais il lui faut un peu d'expérience. » Dans l'attente des recrues, le nouvel entraîneur de l’ OL bénéficie d’une longue trêve de six semaines pour préparer la suite de la saison. Après quelques jours de vacances, les Gones ont repris le chemin de l'entraînement le 25 novembre en l’absence de quelques internationaux, dont Karl Toko-Ekambi et Nicolas Tagliafico. L’attaquant camerounais et le défenseur argentin sont à la Coupe du monde au Qatar. Jérôme Boateng, opéré du genou, est aussi absent pour le stage de préparation prévu dans la région de Murcie en Espagne, puis aux Émirats arabes unis. L’ OL disputera 5 matchs amicaux, dont deux contre Arsenal et Liverpool.

OL : Laurent Blanc face à ses responsabilités après la Coupe du monde

Une nouvelle préparation qui devrait permettre à l’équipe de Laurent Blanc de combler le déficit physique de ses joueurs, constaté ce début de saison. Selon l’ancien gardien de but de Lyon, Nicolas Puydebois, le patron du staff technique du club rhodanien n’aura plus de joker si son équipe ne fait pas de résultats lors de la deuxième moitié de la saison. L’ OL jouera son premier match le 28 décembre, face au Stade Brestois, à Brest. « À son arrivée, Blanc a fait dans le pragmatisme. Finalement, c’est une chance d’avoir cette trêve pour pouvoir mettre en place ses principes de jeu, faire adhérer tout le monde. Il va désormais avoir une vraie responsabilité, que ce soit dans le jeu ou dans les résultats », a estimé le consultant de Olympique et Lyonnais.