Stade Rennais Mercato : Le retour d'un défenseur se précise au SRFC

Florian Maurice, directeur technique du Stade Rennais. Publié par Enzo Vidy le 01 décembre 2022 à 14:15

Prêté à Nottingham Forest par le Stade Rennais lors du dernier mercato estival, un défenseur pourrait rapidement faire son retour au SRFC.

Recruté par les dirigeants rennais contre la somme de 17 millions d'euros en provenance du RC Lens au mois de juillet 2021, Loïc Badé n'a jamais réussi à s'imposer avec les Rouge et Noir. Prêté en Premier League du côté de Nottingham Forest, le défenseur central français vit des jours extrêmement compliqués en Angleterre. Depuis son arrivée en Premier League le 1er septembre dernier, l'ancien lensois n'a pas disputé la moindre rencontre et ne semble pas entrer dans les plans de son entraîneur Steve Cooper.

Dans des propos relayés par Nottingham Live, le coach de Nottingham s'est exprimé sur la situation de Loïc Badé. "Nous n’avons pas une plus grande équipe que la normale en Premier League ; vous ne pouvez en nommer que 25 dans votre équipe de toute façon. Il y aura donc évidemment une ligne que certaines personnes ne franchiront pas tout à fait, pour entrer dans l’équip."

Loïc Badé, défenseur du Stade Rennais.

Stade Rennais Mercato : Loïc Badé de retour dès le mois de janvier ?

Au vu des déclarations du coach de Nottingham Forest, et de la situation du défenseur central appartenant au Stade Rennais, un retour de Loïc Badé vers la Bretagne au mois de janvier semble inévitable. Il n'est en revanche pas certain qu'il bénéficie du temps de jeu qu'il souhaite depuis plusieurs mois maintenant. La concurrence à son poste est assez élevée avec quatre défenseurs centraux au sein de l'effectif Rouge et Noir, à savoir Joe Rodon, Arthur Theate, Warmed Omari et Christopher Wooh qui s'impose de plus en plus au Stade Rennais.

Si ce retour se confirme au SRFC, Bruno Genesio sera dans l'obligation de faire des choix et il est fort possible que Loïc Badé soit invité à quitter le Stade Rennais dès son retour de prêt au mois de janvier prochain.