Stade Rennais : Mondial, Christopher Wooh n'a pas peur du Brésil

Christopher Wooh, défenseur du Stade Rennais et du Cameroun. Publié par Enzo Vidy le 01 décembre 2022 à 10:29

Vendredi, le défenseur du Stade Rennais, Christopher Wooh, joue sa qualification avec le Cameroun face au Brésil, un adversaire qu'il ne craint pas.

C'est tout un pays qui retient son souffle à l'approche de cette rencontre décisive dans la course à la qualification pour les 8es de finale. Troisième au classement avec un seul point pris en deux matches, le Cameroun est dans l'obligation de battre le Brésil pour espérer se qualifier. Cependant, vaincre la Seleção n'est pas la seule condition pour s'assurer une qualification en phase finale de Coupe du monde puisqu'il faudra également que la Suisse ne gagne pas face à la Serbie.

Néanmoins, les Camerounais restent confiants et déterminés, et comptent bien mettre toutes leurs chances de leurs côtés pour atteindre les 8es de finale, chose qui ne s'est produite qu'une seule fois dans l'histoire des Lions Indomptables. Pour cette affiche face au Brésil, un défenseur du SRFC pourrait disputer son premier match de Coupe du monde avec son pays.

Stade Rennais : Christopher Wooh et le Cameroun prêts a faire mal au Brésil

Retenu par son sélectionneur Rigobert Song, Christopher Wooh dispute sa première compétition internationale avec le Cameroun. Interrogé au micro de Bein Sport à propos du match face au Brésil qui approche à grands pas, le jeune défenseur de 21 ans s'est montré très confiant. "Pourquoi je ne serai pas prêt ? Je joue au football depuis que je suis tout petit et maintenant à haut niveau. En Ligue 1 avec Rennes on est amené à jouer contre de grosses équipes. Bien sûr, il faut élever son niveau, car c'est un match international, mais je pense que je suis prêt."

Le joueur formé au Stade Rennais a également évoqué son adversaire et n'est absolument pas impressionné par les stars brésiliennes. "On sait que les joueurs du Brésil sont tous de qualité donc les blessures de certains ne changeront rien. C'est un match de Coupe du monde, il faut se tenir prêt. Que ce soit le Brésil ou autre. Ce sont tous des joueurs de classe mondiale qui évolue dans de grands clubs européens, qu'ils soient titulaires ou remplaçants."