Coupe du monde : Le dernier coup de sang de Cristiano Ronaldo

Cristiano Ronaldo énervé contre la Corée du sud Publié par Ange A. le 03 décembre 2022 à 08:05

Cristiano Ronaldo a encore fait parler de lui vendredi lors de la défaite surprise du Portugal face à la Corée du sud (2-1) au Mondial.

Déjà qualifié pour le prochain tour, le Portugal affrontait la Corée du sud vendredi pour la dernière journée de la phase de groupes. Mais à l’image de la France ou encore du Brésil dans la même situation, la Seleçao s’est inclinée face à la formation asiatique. Un but de Hwang Hee-chan dans le temps additionnel a offert trois précieux points aux Sud-coréens. Lesquels terminent deuxièmes du groupe derrière leur victime du jour. Encore muet comme face à l’Uruguay, Cristiano Ronaldo a tout de même encore trouvé le moyen de faire les choux gras de la presse. Remplacé peu après l’heure de jeu par Fernando Santos, l’attaquant portugais n’a pas manqué d’exprimer une certaine frustration avec véhémence. « Il a une put… d’envie de me sortir », lançait le Portugais au moment de son remplacement.

Coupe du monde : La mise au point sur le cas Cristiano Ronaldo

Après le coup de sifflet final, Cristiano Ronaldo a fait la lumière sur son geste d’humeur. L’ancien buteur du Real Madrid assure qu’il ne contestait pas le choix de son sélectionneur de le sortir. CR7 assure avoir été piqué au vif par un défenseur adverse d’où sa frustration au moment de céder sa place à André Silva. « Ce qu’il s’est passé, c’est qu’avant mon remplacement, un joueur de la Corée du Sud m’a dit de sortir rapidement. Je lui ai dit de se taire. Il n’a pas d’autorité sur moi. Il n’y a aucune polémique », a expliqué le Portugais après la rencontre.

Une situation confirmée par le sélectionneur portugais. Lequel atteste que les propos prononcés par son attaquant vedette ne lui étaient pas adressés. « Ce n’est pas que Ronaldo qui était énervé, c’était toute l’équipe, Pepe et les autres. Ronaldo était énervé car qu’un joueur coréen lui demandait de sortir, je pense que tout le monde l’a vu. D’ailleurs, Pepe s’en est mêlé parce que le joueur insultait Ronaldo pour qu’il sorte du terrain. C’est à ce joueur qu’il répondait », a tempéré Fernando Santos. Qualifié pour les huitièmes, le Portugal sera opposé à la Suisse mardi.