FC Nantes : Kita apporte son soutien à un dirigeant de l'ASSE

FC Nantes : Waldemar Kita soutient Bernard Caïazzo. Publié par Dylan le 04 décembre 2022 à 10:48

Alors que l'ASSE plonge dans la crise avec une 20ème place en Ligue 2, le président du FC Nantes Waldemar Kita soutient l'un de ses deux co-propriétaires.

Ce n'est pas un secret, l'AS Saint-Étienne ne va pas fort en Ligue 2. Le club ligérien est dernier du classement avec seulement 11 petits points au compteur depuis le début de la saison. Situé à 4 points du premier non-relégable Nîmes, il ne cesse de s'attirer les foudres de ses supporters. La direction, l'entraîneur et son staff n'ont pas été épargnés, loin de là. Parmi eux, Bernard Caïazzo, l'un des deux co-propriétaires de l'ASSE.

Le dirigeant n'a plus fait son apparition au sein de son club depuis plus de deux ans et s'épanouit loin des tensions qui l'entourent. Aperçu à Dubaï ces derniers jours, il présentait le World Corporate Summit, rendez-vous réunissant 1 500 leaders de l'économie mondiale, avec pour objectif de penser l'économie du futur dont celle du football. Voici ce qu'il déclarait d'ailleurs avant les festivités, dans les colonnes de France Bleu Saint-Étienne Loire : « Le football est finalement devenu une activité économique à part entière. Lors des cinq dernières années, le football s'est davantage développé qu'au cours des vingt dernières dans le marketing, le numérique ou encore le Métavers. Il devient une véritable industrie dans le monde entier et c'est intéressant de voir ce qu'il va s'y passer dans les cinq à dix prochaines années ».

FC Nantes : Bernard Caïazzo a reçu le soutien de Waldemar Kita.

FC Nantes : Waldemar Kita présent à Dubaï pour le projet de Bernard Caïazzo

Parmi ces leaders de l'économie mondiale, se trouverait le président du FC Nantes Waldemar Kita. S'il est attentif à la préparation de ses joueurs en vue du match de prestige contre la Juventus, il devrait prendre part à l'immense réunion organisée par Bernard Caïazzo. Questionné par Ouest-France sur son amour partagé entre la Pologne et la France en vue du huitième de finale opposant les deux pays ce dimanche, le dirigeant de 69 ans en a profité pour consoler son homologue stéphanois : « Au Qatar, j’ai vu trois matches : Arabie saoudite – Argentine, Pologne-Mexique et France-Australie. Je vais peut-être y retourner car une réunion est organisée prochainement à Dubaï par Bernard Caïazzo ».

En attendant, le FC Nantes continue de prospecter en vue du mercato hivernal. Début octobre, les Canaris ont testé Bilal Benkhedim, ancien espoir de... l'AS Saint-Étienne. Malheureusement, l'essai n'a pas été concluant pour la direction du club qui a décidé de ne pas signer le joueur de 21 ans. Les futures pistes se font attendre au FCN.