Stade Rennais Mercato : Le départ d'un défenseur se précise au SRFC

Florian Maurice, directeur technique du Stade Rennais. Publié par Enzo Vidy le 05 décembre 2022 à 17:37

En grande difficulté du côté de l'Angleterre, un défenseur devrait rapidement revenir au Stade Rennais, et repartir aussitôt.

Prêté en septembre dernier au club de Nottingham Forest, Loïc Badé n'a pas disputé la moindre minute avec le club anglais lors d'un match officiel. Pire encore, le défenseur appartenant au Stade Rennais n'a quasiment jamais fait partie du groupe lors des différents matchs de championnat. Une situation forcément délicate pour l'ancien défenseur du RC Lens, qui devrait donc revenir du côté de la Bretagne dès le mois de janvier. Mais ce lundi, Le Télégramme a fait d'étonnantes révélations au sujet du défenseur rennais.

D'après le média breton, les dirigeants rennais auraient passé un accord en octobre avec les représentants du club anglais pour ne pas faire jouer Loïc Badé en match officiel jusqu'au mois de janvier. La raison de cet accord est simple, Florian Maurice souhaiterait prêter son défenseur à un autre club dès son retour en Bretagne, et cela n'aurait pas été possible si Loïc Badé avait joué un match avec le club anglais. En effet, un joueur ne peut pas porter trois maillots différents au cours d'une même saison.

Loïc Badé, défenseur du Stade Rennais, prêté à Nottingham Forest.

Stade Rennais Mercato : Florian Maurice travaille déjà sur le cas Loïc Badé

Toujours d'après les informations publiées par Le Télégramme, Florian Maurice est déjà à la recherche d'un club qui souhaiterait accueillir l'ancien lensois pour la deuxième partie de saison. Cependant, la tâche ne sera pas simple, car Loïc Badé n'a pas disputé le moindre match officiel depuis le 21 août dernier lors de la victoire du Stade Rennais 2-1 face à l'AC Ajaccio. Difficile d'imaginer un club vouloir s'aligner sur un joueur en manque de jeu depuis de longs mois. Pour rappel, Loïc Badé est arrivé à Rennes durant l'été 2021 en provenance du RC Lens contre un chèque de 17 millions d'euros, mais n'a jamais réussi à s'imposer avec les Rouge et Noir.