OM : Amine Harit réagit après la victoire du Maroc face à l’Espagne

OM : Amine Harit réagit après la victoire du Maroc face à l’Espagne. Publié par Timothée Jean le 07 décembre 2022 à 00:15

Après l’exploit du Maroc face à l’Espagne, le milieu offensif de l’ OM, Amine Harit, a posté une vidéo de lui pour célébrer cette qualification historique.

Le Maroc est en quart de finale de la Coupe du monde au Qatar. Les Lions de l’Atlas ont validé leur qualification ce mardi en battant l’Espagne en huitième de finale et à l’issue des séances de tirs au but (3-0). Le score était de 0-0 à la fin du temps réglementaire. Les hommes du sélectionneur Walid Regragui ont pu compter un excellent gardien de but, Yassine Bounou, qui est parvenu à stopper trois tirs de l’équipe adverse.

D'une belle panenka, Hachraf Hakimi s’est alors chargé de conclure cette superbe performance et envoie le royaume chérifien en quart de finale du Mondial. Une grande première dans l'Histoire du pays, car jamais les Marocains n’avaient atteint ce stade de la compétition. Cette qualification historique a suscité des scènes de liesses à Rabat, mais aussi à l’étranger.

OM : Amine Harit célèbre la qualification du Maroc

Grave blessé au genou, Amine Harit a lui-aussi célébré cette qualification du Maroc depuis son lit d’hospitalisation. Dans une vidéo qu’il a lui-même postée sur les réseaux, le joueur de 25 ans a explosé de joie suite au penalty victorieux d’Achraf Hakimi. Pour rappel, l'international marocain a raté de peu cette Coupe du monde au Qatar. Alors qu’il était convoqué en équipe nationale, le milieu offensif s’est blessé au genou lors de la victoire de l’Olympique de Marseille face à l’AS Monaco (2-3). Il a ainsi vu son rêve de disputer le Mondial s’effondrer au mauvais moment. Il a subi une intervention chirurgicale et devrait manquer plusieurs mois de compétition.

Opéré le 17 novembre dernier, l’ancien joueur du FC Nantes a entamé sa rééducation avec quelques progrès. Alors qu'il avait pour objectif de fléchir son genou à 65 degrés au bout de trois semaines, Amine Harit a atteint un angle de 75 degrés après dix jours de travail, selon les informations recueillies par L’Équipe. Il semble ainsi déterminé à faire son retour sur les pelouses le plus rapidement possible. S’il ne fait pas partie du voyage au Qatar, Amine Harit suit de très près le parcours de sa sélection nationale pendant ce Mondial. Le Maroc reste le seul représentant africain encore en lice dans cette Coupe du monde. Et les Marocains sont déterminés à aller le plus loin possible dans cette compétition.