ASSE : Retrouvailles manquées entre Batlles et Troyes, la raison

Programmé ce samedi, le dernier match de préparation de l’ ASSE face à l’ESTAC a été annulé. Laurent Batlles n’a pas affronté son ancien club.

Défait par l’AC Ajaccio lors de sa dernière sortie, l’AS Saint-Étienne espérait terminer sa préparation sur une bonne note. Samedi, l’ ASSE devait en effet disputer un dernier match de préparation à Besançon contre l’ESTAC. Mais au final, les Verts n’ont pas disputé cette ultime rencontre. La faute au piteux état de la pelouse. Une petite déception pour Laurent Batlles. L’entraîneur stéphanois avait l’occasion d’affronter son ancien club. Avant d’officier sur le banc de Sainté, l’ancien milieu de terrain a entraîné Troyes, le premier club de sa carrière de coach. Coordonnateur sportif du club ligérien, Loïc Perrin est revenu sur les circonstances de l’annulation de cette rencontre.

ASSE : Les dessous de l’annulation du match contre Troyes

Le dirigeant de Saint-Étienne assure notamment que la décision de ne plus jouer émane de l’ESTAC. L’ancien défenseur confirme qu’une fois les Verts arrivés à Besançon, ils se sont pliés au choix des Troyens de ne plus disputer la rencontre. « On a appris la non-tenue de cette rencontre en arrivant aux vestiaires. On est arrivé après l’équipe de Troyes qui avait déjà, j’ai l’impression, pris la décision de ne pas jouer. On s’est aussi plié à la décision de Troyes, on n’allait pas les forcer à jouer. Nous, on était prêt à jouer », a confié Loïc Perrin.

Contrairement à l’ ASSE, Annecy a bien préparé son retour en Ligue 2. Futur adversaire des Verts à la reprise en championnat, Annecy s’est imposé (2-0) contre Grenoble samedi. Les deux équipes vont s’affronter le 26 décembre prochain lors de la 16e journée du championnat. Le club ligérien n’aura disputé que deux matchs de préparation pour un bilan mitigé d’une victoire et une défaite.

...