La nouvelle recrue offensive de l’ OM, Vitinha, a consenti de gros sacrifices financiers pour rejoindre Marseille. L’intéressé ne regrette rien.

Il est enfin là. Quelques jours après avoir refusé de jouer à la surenchère avec Nice pour le transfert de Terem Moffi, l’ OM est finalement parvenu à mettre la main sur son nouvel avant-centre. Auteur de 13 buts en 27 rencontres avec le SC Braga, Vitinha s’est officiellement engagé avec le club phocéen cet hiver. Il a signé un contrat de 4 saisons et demi avec l’ OM, soit jusqu’en juin 2027.

De son côté, l’Olympique de Marseille n’a pas hésité à casser sa tirelire pour boucler sa signature. Le transfert de Vitinha à l’ OM est estimé à environ 32 millions d’euros, ce qui fait du jeune attaquant portugais la recrue la plus chère de l’histoire du club. Même le rapatriement de Dimitri Payet n’était pas aussi cher. Très attendu par le public du Vélodorme, Vitinha devra donc rapidement se montrer à la hauteur de cet investissement colossal. Toutefois, l’ OM n’est pas le seul à avoir consenti un effort significatif dans ce dossier.

OM Mercato : Vitinha a refusé un contrat plus lucratif

Selon les dernières informations dévoilées par la presse portugaise, Vitinha a, lui aussi, refusé un contrat lucratif de Southampton, en privilégiant le projet marseillais. O Jogo assure que les Saints lui proposaient des conditions salariales très supérieures à celles de l’ OM afin de boucler son transfert cet hiver. Sauf que le principal avait déjà tranché pour sa future destination.

Malgré les approches incessantes du club britannique, Vitinha a maintenu sa position inchangée. Il était visiblement déterminé à rejoindre l’ OM en cette fin de mercato hivernal. Les Phocéens ont alors intensifié les négociations avec le Sporting Braga afin de boucler sa signature. L’attaquant de 23 ans arrive donc à Marseille dans le but de compenser le départ de Bamba Dieng, parti à Lorient, et épauler efficacement Alexis Sanchez en attaque.