AC Ajaccio : Youcef Belaïli finalement de retour à l’ACA

Alors que l’AC Ajaccio était sans nouvelles de Youcef Belaïli depuis deux jours, l’attaquant algérien a fait son grand retour à l’entraînement.

L’intrigue autour de Youcef Belaïli a pris fin ce mercredi matin. Parti au rassemblement de l’Algérie à la fin du mois de mars, l’attaquant algérien n’était pas revenu en Corse après la trêve internationale, décidant de soigner sa blessure aux adducteurs à Oran, sa ville natale. Une décision visiblement accordée par la direction de l’AC Ajaccio, qui a pu toutefois constater une absence prolongée de 48 heures concernant Youcef Belaïli.

Meilleur joueur de l’ACA depuis son arrivée en octobre dernier, l’attaquant algérien est un élément indispensable au club corse pour espérer accrocher le maintien en fin de saison. Cela explique sans aucun doute la raison pour laquelle les dirigeants d’Ajaccio ont souhaité temporiser la situation, sans prendre de décision trop hative. Ce mercredi matin, Youcef Belaïli était de retour au centre d’entraînement, l’occasion pour l’ACA de publier un communiqué officiel afin de faire un point définitif sur cette intrigue.

À lire AC Ajaccio : L’ACA n’a plus de nouvelles de Youcef Belaïli

AC Ajaccio : L’ACA se justifie par rapport à Youcef Belaïli

[tweet id= »1643525474411323392″]

Dans un communiqué officiel paru ce mercredi matin, l’AC Ajaccio a annoncé le retour de Youcef Belaïli, tout en justifiant l’absence de ce dernier, resté en Algérie pour soigner sa blessure. « Le mardi 28 mars dernier, le club avait décidé d’octroyer quelques jours supplémentaires à Youcef Belaïli en raison de sa blessure aux adducteurs, indique le club sur Twitter. Le staff sportif et médical étaient informés et ont suivi les soins du joueur. »

Une justification qui ne reflète pas vraiment ce qui s’est réellement passé, selon L’Équipe. En effet, le quotidien sportif affirme que l’AC Ajaccio aurait donné l’autorisation à Youcef Belaïli de rester en Algérie seulement après avoir constaté l’absence de ce dernier. Il est également précisé dans le communiqué du club corse que l’attaquant algérien a été reçu par son coach, Olivier Pantaloni, ainsi que le coordinateur sportif du club, Johan Cavalli, afin d’expliquer ses 48 heures de retard.


Publiez cet article sur vos réseaux sociaux !


Foot Sur 7 est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :