PSG : Le Paris SG ne laissera pas sa part de la recette à Orléans

Samedi soir, le PSG sera face à l’US Orléans en Coupe de France. Et petit évènement, le leader de Ligue 1 ne compte pas faire de cadeau au club de National.

PSG : Nasser Al-Khelaïfi ne fera pas de cadeau à l’US Orléans

Après son large succès en 32e de finale face à l’US Revel, le Paris Saint-Germain va affronter l’US Orléans pour le compte des 16es de finale de la Coupe de France. Si la possibilité de jouer au Parc des Princes avait été évoquée, ce match aura finalement lieu au stade de la Source. Mais contrairement à ses habitudes dans pareilles circonstances, le président Nasser Al-Khelaïfi a décidé de ne pas laisser la part de recette du PSG au club de National. En effet, selon les informations obtenues par le quotidien L’Équipe, la direction des Rouge et Bleu n’aurait nullement l’intention, pour le moment, de ne pas toucher sa part de la recette après le 16e de finale de la Coupe de France à Orléans.

Le journal sportif explique qu’aux yeux des décideurs parisiens, l’US Orléans est un club professionnel, mais ce n’est pas la seule raison de cette décision surprenante de la part d’Al-Khelaïfi. D’après L’Equipe, cette décision du Champion de France en titre s’explique également par le coût des tickets de cette rencontre fixé par l’US Orléans : 60 euros en parcage visiteur. Un tarif qui a soulevé le courroux du Collectif Ultras Paris.

Les Ultras du PSG boycottent le déplacement à Orléans

...

Dans un communiqué publié sur ses réseaux sociaux, le CUP a décidé de boycotter le déplacement à Orléans en Coupe de France. Le Collectif Ultras Paris regrette notamment « les tarifs prohibitifs mis en place par le club local » et assure que « le boycott nous apparaît comme la seule solution cohérente. » Pour le puissant groupe de supporters du Paris Saint-Germain, « il n’est pas tolérable de pratiquer de tels tarifs : 60 euros en parcage visiteur quand, pour un match de Ligue 1, ce n’est que 10 euros. »

Face à cette situation, le PSG, qui tient absolument que ses supporters accompagnent Luis Enrique et ses joueurs samedi soir, a décidé de prendre en charge 50% du prix de leurs billets, les rendant ainsi plus abordables à 30 euros au lieu de 60. Mais malgré cette aide proposée par le club de la capitale, le CUP estime «  qu’il est temps de dire stop à ces tarifs qui privent de plus en plus de stade les classes populaires . »