Pedro Lima au RC Strasbourg, le verdict final tombe !

Alors que tout semblait bon pour que Pedro Lima signe au Racing Club de Strasbourg, une équipe anglaise qui veut tenir tête à Chelsea aurait fait capoter le deal et pourrait recruter le joueur brésilien pour la saison prochaine.

Tous les signaux étaient au vert pour Pédro Lima

Actuellement, Pedro Lima joue en seconde division brésilienne au club de Sport Recife. Le défenseur brésilien intéresse le groupe BlueCo, qui détient Chelsea ainsi que le RCSA, et pouvait rejoindre le club alsacien sous la forme d’un prêt organisé par les Blues.

Considéré comme un joueur avec un très haut potentiel, l’opération aurait pu être fortement intéressante pour Strasbourg. Alors que le groupe BlueCo était prêt à verser une somme qui atteignait les 9,5 millions d’euros, tout était bien amené pour que Pedro Lima puisse évoluer sous les couleurs strasbourgeoises.

Cependant, le latéral brésilien n’était pas seulement pisté par le Racing Club de Strasbourg, de par le fait qu’un autre club anglais a réussi à faire défaut au groupe de Todd Boehly et a recruté le joueur en formulant une offre plus alléchante pour le Sport Recife.

Wolverhampton court-circuite Chelsea et Strasbourg !

...

Voir Pedro Lima jouer en Ligue 1 la saison prochaine n’était presque qu’une formalité en raison des négociations entre Strasbourg et le joueur qui étaient bien avancées. Mais c’est sans compter la concurrence que représente Wolverhampton.

Le club anglais a su se montrer plus convaincant, réussissant à attirer le joueur de 18 ans avec une offre légèrement supérieure à celle de Strasbourg. Les Wolves ont proposé 10 millions d’euros en comptant les bonus, contre 9,5 millions offerts par l’équipe alsacienne. Une situation qui peut mettre les dirigeants dans l’embarras avec le départ des cadres cette saison.

Avec la volonté de rajeunir l’effectif au point de l’affaiblir, Strasbourg va devoir trouver une alternative à l’échec en ce qui concerne Pedro Lima. Plusieurs départs doivent être également pris en compte, puisque des cadres tels que Lucas Perrin ou encore Frédéric Guilbert.