Mercato : Le Stade Brestois dans le doute pour deux cadres

Le Stade Brestois devra se renforcer cet été pour faire face à la saison prochaine. Alors que le club doit trancher sur la situation de certains joueurs en prêt, le directeur sportif des Ty Zéfs, Grégory Lorenzi, a laissé planer le doute sur le cas de deux joueurs clés. 

Le Stade Brestois a un budget limité pour son mercato

La saison prochaine s’annonce aussi historique que celle que vient de boucler le Stade Brestois en Ligue 1. Le club breton fera ses grands débuts en phase de groupes de la Ligue des Champions de l’UEFA. Une première qui fait saliver les supporters, qui attendent de voir le club se renforcer en conséquence.

La première bonne nouvelle reste la somme allouée par l’UEFA pour la Coupe aux Grandes Oreilles qui est de l’ordre de 18,6 millions d’euros. En attendant d’être fixé pour les droits télé de Ligue 1, c’est insuffisant pour garantir « une visibilité sur du long terme, car on ne fait pas signer un joueur pour un an », selon Grégory Lorenzi dans une interview à L’Equipe.

Pour recruter, le Stade Brestois sera très limité dans ses ambitions compte tenu de l’enveloppe dont dispose la direction. « on avait zéro, l’année dernière, donc on aura un peu plus (sourire). Ce sera entre 8 et 10 M€, indépendamment des ventes éventuelles », a ajouté le directeur sportif des Ty Zéfs.

Mercato Stade Brestois : Quel avenir pour Martín Satriano et Kamory Doumbia ?

...

En attendant d’être situé sur le mercato, le directeur sportif du Stade Brestois s’est montré pessimiste sur la perspective de conserver Martín Satriano (23 ans) et Kamory Doumbia (21 ans), tous deux prêtés la saison dernière aux Ty Zéfs.

Grégory Lorenzi a clairement affiché les difficultés du club à trouver des accords pour conserver les deux joueurs. « Pour Martín Satriano, je ne pense pas que nous puissions répondre aux exigences de l’Inter. Nous travaillons sur d’autres accords. Quant à Kamory Doumbia, pour l’instant, il n’est pas à notre portée financièrement », a-t-il confié.