Mercato RC Lens : Une porte de sortie en Serie A pour Kevin Danso ?

Kevin Danso pourrait quitter le RC Lens avant la fin de ce mercato estival. Le club artésien veut faire le ménage dans son effectif au cours de ce mercato en attendant de signer ses recrues. Le club sang et or a aussi besoin de vendre pour dégraisser et ne manque pas d’options.

Mercato RC Lens : Kevin Danso bientôt à l’Inter ?

Le défenseur central autrichien est l’un des grands acteurs des belles saisons réalisées ces dernières années par le Racing Club de Lens. Kevin Danso a été un titulaire indiscutable sous les ordres de Franck Haise, qui a quitté le club pour rejoindre l’OGC Nice. Depuis, les rumeurs d’un départ se multiplient avec plein d’intérêt pour le joueur de 25 ans en Premier League.

L’Autrichien devrait bouger cet été puisqu’il est sur la liste des potentiels départs identifiés par le RC Lens pour dégraisser sa masse salariale. Ces dernières heures, l’Inter Milan a montré de l’intérêt pour Kevin Danso à en croire RMC Sport. Le joueur a été identifié comme une alternative à Alessandro Buongiorno, qui rejoindra Naples.

Il était déjà dans le viseur des Azzurri il y a un an, lorsqu’ils ont ensuite décidé de l’oublier pour Natan. Danso est un joueur très fort d’un point de vue physique, mesurant 1m90 et pesant 80 kg et est considéré comme un défenseur moderne. L’une de ses meilleures caractéristiques reste sa vitesse, à tel point qu’il peut également être déployé largement à droite ou à gauche, sans distinction bien qu’il soit un joueur droitier. 

Naples n’a pas oublié Kevin Danso

...

Danso a un contrat avec Lens jusqu’en 2027 et est valorisé par le club français entre 25 et 30 millions d’euros. Grâce à sa situation contractuelle, le joueur pourrait également arriver en prêt avec obligation d’achat. Mais l’inter n’est pas le seul club sur la piste du joueur du RC Lens.

En plus de l’Inter, Naples est une autre destination possible pour Kevin Danso cet été. Les Napolitains sont toujours à la recherche du successeur idéal de Kim, qui avait rejoint le Bayern Munich. Il était déjà courtisé à l’époque pour remplacer le Sud-coreen mais l’Autrichein avait repoussé l’offre pour rester au RC Lens. 

« J’ai été assez conflictuel. Puis j’ai parlé avec le club, avec le coach, avec ma famille et nous avons décidé ensemble de rester à Lens. Je n’ai aucun regret, je suis content de continuer mon chemin, je dois partir au bon moment », s’est-il expliqué à l’époque.