Elie Baup face à la presse

Publié le 08 mars 2013 à 16:30

Après Rémi Garde du côté de Tola-Vologe, c'est au tour d'Elie Baup de s'être prêter au "jeu" de la conférence de presse au centre Robert-Louis Dreyfus. Le coach phocéen a évoqué le choc à venir face à l'OL, André-Pierre Gignac et a poussé un "coup de gueule" après la convocation de Barton en commission de discipline.

Les forces de l'OL: "Ils ont la solidité du haut niveau, l’expérience, la gestion des situations comme contre Tottenham face à qui ils méritaient de passer, ce qui aurait été bien pour le foot français aussi. Mais ils ont su rebondir et ne pas sortir du championnat. C’est une équipe cohérente, solide et structurée avec des joueurs capables de renverser des situations. C’est vraiment une équipe contre laquelle il faudra faire preuve de maitrise et de contrôle car la moindre erreur sera payée cash".

La forme de Gignac: "Sa blessure a peut-être un peu estompé sa réussite et ce qu’il a réussi en début de saison. Il faut qu’il enchaîne mais il arrive quand même à marquer des buts de manière conséquente. Il doit retrouver la confiance du début de saison où il réussissait beaucoup de choses".

La convocation de Barton par le commission de discipline: "J’ai vu des gestes plus conséquents de la part d’autres joueurs et rien ne se passe à la commission de visionnage. Je n’accepte donc pas cette convocation. J’ai revu l’action contre Troyes et il n’y a pas grand-chose. On parle beaucoup de Barton mais il surprend plutôt tout le monde par sa maitrise et son contrôle, il est plus axé sur la passe que sur l’engagement. On cherche la petite bête parce que c’est Barton pour faire mousser, pour créer le buzz".

Par Michael Beaupres

Facebook
Twitter
email
Whatsapp